L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 3,1.1900/​1901

Seite: 63
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1900_1901/0083
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
NOVEMBRE 1900

exquises frises, aux ingénieuses décorations
murâtes qui couvrent tes parois intérieures mi-
cachées par des spécimens de bois, des herbes,
des flacons de graines. Toutes choses bien
humbtes, arides et menues, qui sont cependant
ta vie de l'homme.

En Belgique et surtout en Hollande, la
pierre est rare. En revanche le bois abonde,
qu'il soit autochtone ou bien importé par l'inter-
médiaire des nombreux ports qui sont la richesse
de ces deux pays. Aussi est-il naturel que les
artistes belges et hollandais aient volontiers


G. TRONCHET, ARCHITECTE

RESTAURANT DE LA BELLE MEUNIÈRE

usé des ressources décoratives qu'il peut offrir,
exigeant de lui des arabesques, des courbes qui
ne semblaient possibles et logiques qu'avec les
métaux. Soit qu'on le teigne, qu'on le colore ou
qu'on l'emploie au naturel, en mélangeant ha-
bilement les différentes essences, le bois reste

la ressource suprême du décorateur. C'est à lui
que la Hollande est redevable de ses gaies
installations des sections de l'Alimentation et
des Produits chimiques, et la Belgique de mainte
heureuse mise en scène.
Il faut avouer à regret que dans cette Galerie

63
loading ...