L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 3,2.1901

Seite: 10
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1901/0022
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART DÉCORATIF


G. DE FEURE (MODÈLE DE L'ART NOUVEAU BING)

exigence excessive de modèles nouveaux, dont
ils accusent aujourd'hui leur clientèle, résulte
de leur propre fait. EHe remonte à l'heure où
leur concurrence mutuelle chercha aes armes
dans l'inhnie variété des formes et du décor.
Le public se consolera vite de ne plus voir


..G. DE FEURE (MODÉLE DE L'ART NOUVEAU BING)


— (( Oh ! si l'on s'occupait de logique, où
serait, je vous prie, le moyen de fournir un
millier de modèles nouveaux chaque année?D
Du moment que ces pratiques déplorables
s'autorisent d'une nécessité commerciale, c'est
aux èlites d'abord, aux foulesensuite, d'en laire
justice. Les fabricants oublient trop que cette

changer 1a mode des soupières aussi fréquem-
ment que celle des chapeaux. Quand on l'aura
familiarisé avec 1a véritable philosophie du
beau, basée sur 1a logique et 1a raison, sources
de toutes les harmonies, il attachera
trop d'importance à 1a physionomie
des objets usuels pour songer à en
exiger le fréquent renouvellement. Ce
moment n'est plus si loin que les
fabricants 1e croient.

Une évolution accueillie avec fa-
veur a été accomplie en ces derniers
temps dans 1e sens décoratif par quel-
ques manufactures françaises et étran-
gères. EHe se traduit déjà par d'heu-
reux résultats. En France, c'est à 1a
Manufacture de Sèvres surtout qu'est
due l'initiative de ce mouvement, dans
lequel entrent aujourd'hui presque de
bonne grâce ceux-Ià même qui, naguère,

G. DE FEURE

(MODÈLE DE L'ART NOuvEAU BiNG) se montraient les plus hostiles aux

10
loading ...