L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 4,2.1902

Seite: 88
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1902/0104
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART DECORATIF

1 'xposiTiONS OUVERTES ou PROCHAINES à Paris,
fA en province et à l'étranger:
Saions de la Aocz'éL AG^;'ozzu/e Ax Aeuzz.r-
Az*/x et de la -SoczàA Jes AzTzx^ex au
Grand-Palais, jusqu'au 3o juin. — Exposition
des TVzxfA/zAex, galerie Georges Petit, 8, rue de
Sèze. — Exposition de E. Butot et des peintres
anglais et américains, au Musée du Luxembourg.
— Exposition des AzAx/ex /zzAycziAzzLx, aux
Serres du Cours-la-Reine, jusqu'au q mai. —
Salon International de P/zoLtgi-up/zze, au Photo-
Club, qq, rue des Mathurins, jusqu'au C juin.
- << Le P'tit Salon H, 26, Cours-la-Reine, jus-
qu'au q mai. -— Exposition de Ae/;zzz*ex, au Mu-
sée Galliéra, à partir du 5 mai. — Exposition
internationale des Az*/x e; AfAz'eztx or-
ganisée par la Fédération Féministe, du 20 juin
au 5 octobre, dans les Serres du Cours-la-
Reine.
Exposition de l'f/zzz'ozz vD'/zx/z'^zzc Az 3Voz*J, à
Lille, jusqu'au 20 mai. — Exposition internatio-
nale, à Lille, au Champ-de-Mars, jusqu'au i5 sep-
tembre. — Exposition de la AoczeA Ax Azzzz'x
Ax Azqx, à Cognac, jusqu'au i5 juin. — 18" Ex-
position de la Aoczé/é Tzqz'xL'^zze Je /JJéz'uzz//, en
mai et juin. Envois jusqu'au 5 mai. — Exposi-
tion des Azzzz'x Jex Az*/x Je /u Aozzzzzze, à Amiens,
du 25 mai au 6 juillet. Dépôt des ouvrages à
Paris, chez Robinot, 32, rue de Maubeuge, du
10 au 20 mai. — 8" Exposition de la .Société
Az*f;x/z'%zze, à Pontoise, du 3i mai au 3o juin.
Envoi des œuvres à l'hôtel de ville de Pontoise,
du iy au ig mai. — Exposition des Azzzz'x Jex
Az*tx Je /u Cote-J'Oz*, à Dijon, du 1^ juin au
i5 juillet. — qg" Exposition de la .Société Jex
Azzzix Jex Az*tx Je Aeizze-et-Oixe, à Versailles, du
2 ) juin au iq septembre. Dépôt des ouvrages, à
Paris, chez Pottier, iq, rue Gaillon, du 21 au
3imai.
g" Salon de la .Société Jex L?euz/.r-xD*tx, à
Bruxelles, au Musée Moderne, place du Musée,
jusqu'au iy mai. — 1^ Exposition internationale
«Blanc et Noir)), à Rome, jusqu'au 3i mai. —
Exposition de la .Société Jex Azzzix Ax Az*tx, à
Mulhouse. — Exposition annuelle internationale,
à Munich, au Palais de Cristal (avec section
particulière réservée à l'art chrétien). — Exposi-
tion annuelle des Beaux-Arts, à Vienne, au
Künstlerhaus. — Salon organisé par l'Axxociu-
tz'ozz pozzz* i'Azzcozzz*ug*ezzzezzt Ax Æeuzz.r-xD'tx, à
Liège, du 11 mai au 20 juin. — Exposition
Irançaise à Londres (« Paris à Londres x) de mai
à novembre. — A.ryoxitiozz 7zztez*zzutiozzu/e Ax
A;*tx AcozmA/x zzzoJezvzex, à Turin, du 10 mai à
novembre. — Exposition des Az-izztiti/x y?uzzzuz;Jx,
à Bruges, dans l'hôtel de Gruuthuse, de juin à
septembre.

UVRES NOUVEAUX
A. SANDiER : ztAoo Aozvzzex Je vusex (Paris,
Librairie de l'Art ancien et moderne).
Méthodiquement, le Directeur des travaux d'art
de la Manufacture de Sèvres, à qui l'on doit
tant pour la renaissance de nos porcelaines na-
tionales, a groupé les schémas de 2800 profils
de vases, déduits logiquement des combinaisons
diverses de sept formes élémentaires, assemblées
les unes avec les autres, deux par deux, trois
par trois ou quatre par quatre.
L'utilité de cet ouvrage, c'est d'inspirer aux
artistes qui s'occupent des recherches de formes
céramiques un classement méthodique; leur tra-
vail est guidé sans que leur imagination soit en-
chaînée ou commandée. Car il ne s'agit là que
de schémas, dont les proportions peuvent varier
et que transforme l'esprit décoratif propre à cha-
cun. A côté des planehes de schémas, M. Sandier
a groupé des modèles de vases, montrant ce que
deviennent entre les mains de l'artiste ces sim-
ples indications de formes générales.
Ajoutons que l'ouvrage, qui a paru en livrai-
sons, est renfermé dans un cartonnage estampé,
d'une pureté et d'une sobriété de goût qui en
font un bel exemple de librairie.

PAUL ViTRY : AficAei CoiozzzAe et /u Aczziytzzz*e
/"zvzzzçuixe A xozz tezz;q)x (Paris, Librairie Centrale
des Beaux-Arts).
Ce livre copieux, et abondamment illustré de
gravures dans le texte et de planches en hélio-
gravure, a été présenté à la Sorbonne par son
auteur, attaché au Musée du Louvre, pour ob-
tenir le grade de docteur ès lettres; mais c'est
bien plus qu'une thèse ordinaire. C'est une œuvre
de science et d'art, une étude sur l'un des mo-
ments les plus riches et les plus passionnants de
notre sculpture française, et l'on peut dire har-
diment que pour la période dont il a traité,
M. Vitry épuise le sujet : il n'y a plus à y re-
venir après lui.
C'est, en effet, toute l'école de sculpture de la
région de la Loire, à la fin du XV" siècle, que
l'auteur étudie, et il y apporte non seulement sa
compétence historique et archéologique, mais
son sentiment très vibrant de l'art. Aussi ne
sommes-nous pas ici en présence d'une œuvre
de sécheresse, mais d'une de ces œuvres trop
rares qui font non seulement connaître, mais
aimer notre patrimoine artistique, qui donnent
le désir de voir plus complètement par soi-même
ces trésors que possède notre pays et par les-
quels les artistes d'aujourd'hui peuvent encore
recevoir de bienfaisantes leçons.

88
loading ...