L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 4,2.1902

Seite: 107
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1902/0127
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
JUIN 1902



A. DAMMOUSE

dire, l'impression peut être fâcheuse, n'ou-
biions pas, cependant, qu'elie n'est que su-
perficielle. On a beau être déconcerté d'abord
par le défaut d'ensemble,
par le manque de tenue et
d'harmonie qui caractérise
en général chacune des deux
sections; si l'on regarde de
plus près, on ne tarde pas
à constater (ce qui a bien
son importance; que toutes
les branches de l'art indus-
triel sont représentées aux
Salons de 1902, — les unes
amplement, comme la céra-
mique, la verrerie, les étoffes
de tenture, le meuble, les
autres plus modestement, par
exemple la tapisserie , la
ferronnerie, l'orfèvrerie, etc.
C'est donc que dans chacune
de ces spécialités il y a,
non seulement des bonnes
volontés, mais souvent des
artistes de valeur qui se
manifestent et qui s'offrent.
On va peut-être deman-
der pourquoi, après m'étre
montré d'abord satisfait du
nombre et de la variété, puis
pessimiste en ce qui con-
cerne l'impression d'en-
semble, je viens maintenant
essayer de démontrer que
les Salons possèdent en dé-
tail ce qu'ils ne révèlent E. GALLE

CRISTAUX

pas superfi-
ciellement.
C'est que
j'ai voulu
faire passer
le lecteur
par les dif-
férents états
d'espritqui,
en face de
ce que l'on
a appelé
l'art mo-
derne, par-
tagent le
public en
COUPES EN PATE DE VERRE
trots cate-
gories nette-
ment tranchées : les indifférents, les adver-
saires, les partisans. Habitué aux sarcasmes
des adversaires, j'ai voulu expliquer en aussi

'07
loading ...