L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 4,2.1902

Seite: 278
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1902/0314
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
IJ ART DECORATIF



nous leur donnerons plus de régularité, mais
nous ne les ferons pas mentir à leur vraie
nature ; nous n'embrouillerons pas en si-
nueuses arabesques les rameaux auxquels
nous n'avons pas reconnu une telle flexibi-
lité. Regardez les décors de ces vases pré-
sentés par l'Ar?<.Ve /u Cé/Ymzzjzzg:
les dispositions sont loin d'être
uniformes.
Il en est de même pour les
animaux. Les papillons s'ap-
pliquent d'eux-mêmes à la déco-
ration, n'est-il pas vrai ; ce sont
déjà dans leurs aspects véritables
- par leurs silhouettes, les gri-
moires colorés qui les couvrent
des motifs d'ornement, des
êtres de broderie. Pour d'autres
sujets, la répétition d'un profil
contribue à mettre en relief le
caractère ornemental ; il y a un
mouvement général qui court au-
tour du vase, analogue aux com-
binaisons de postes, qui consti-
tuent un des thèmes les plus
anciens de décor géométrique.
Les paons, les lionnes, sur cer-
tains de ces vases florentins, tirent
parti au surplus d'une étude sé-
rieusement résumée du mouve-
ment, d'une musculature nerveu-
sement exprimée par quelques
traits ou par de légers modelés,

qui donnent toute l'allure de la forme
vivante.
Les traditions décoratives de la céra-
mique italienne se transmettent nettement
dans la plupart des pièces exécutées par
l'Az*f A? /u Céz'uzzzz^zze. Il est un vase, orné

L'.EMILIA ARS

Lozzy^zzz
loading ...