L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 5,1.1903

Seite: 107
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1903/0130
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART HOLLANDAIS

même de leurs meubles honnêtes, de leurs
lumières Unes et discrètes. Le bois de chêne,
d'un ton un peu vieilli, les satisfait; et par
rapprochement de races, comme par suite
des constantes relations de voisinage, c'est
l'idéal anglais moderne qui les a influencés.

tielles qu'aient produites les diverses époques
de l'histoire. Dans un intérieur moderne
anglais, on sent beaucoup moins que chez
nous s'accuser une impression de date, car
cette impression naît, non point de la
construction fondamentale, mais des acci-


næëSHm A* En
r - ' * H gMH F n
- -TW,.*,,- **

AMSTELHOEK
1! en fut ainsi en Belgique, au début du
renouveau actuel, avant que Serrurier,
Horta, van de Velde eussent pris conscience
d'eux-mêmes.
En Hollande et en Angleterre, on constate
un identique contentement des formes de
meubles non point modernes, peut-on dire,
mais élémentaires, ce qui leur permet de
durer davantage, d'être un peu de tous les
temps. La renaissance du mobilier en Angle-
terre a été beaucoup moins une innovation
de formes qu'un maintien de toutes les
formes les plus logiques, les plus essen-

de (Appartient à M. H. Gauthier-Viüars)
dents de la construction, du sentiment va-
riable de la ligne et du modelé. Or, les
modelés sont précisément supprimés; on ne
recherche que les plans simples. Les ori-
gines celtiques, la froideur des Stuarts, la
correction d'un certain mobilier qui corres-
pond chez nous à l'Empire et à la Restau-
ration, se rejoignent et se coudoient sans
heurt. Ce style floral qui a ranimé en
Angleterre les étoffes et les bibelots n'a
atteint en rien le meuble. L'Anglais ne modifie
pas volontiers l'ordonnance foncière de son
foyer; chez lui, il est avant tout conserva-
loading ...