L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 5,2.1903

Seite: 59
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1903a/0077
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'IVOIRE AU MUSEE GALLIERA

être la desti-
née de Eivoire
après cette
triomphaleex-
position?Sans
doute celle de
tant de cho-
ses jadis mé-
prisées remi-
ses tout à
coup en lu-
mière avec
d'autant plus
de fougue que
l'oubli avait
été plus com-
plet. Nous al-
lons avoir des
ivoiriers. TU
sculpteur qui
se Ut refu-
ser l'entrée du
Salon avec une
statuette médiocre va la
La matière changeant,
peut-être pas meilleure,
pendant de l'engouement du moment. L'au-
teur aura l'illusion du succès. Mais il ne
faut pas songer aux médiocrités possibles.
N'ayons d'yeux, pour l'instant, que pour
les bons artistes qui, aiguillés vers l'ivoire,


E. BECKER

traduire en ivoire,
l'œuvre ne sera
elle prohtera ce-



augmenteront le nombre des œuvres par-
faites dues jusqu'ici à Dampt et à Théo-
dore Rivière. Ceux-là seuls nous importent.
La parole est à Pierre Roche, Henry
Nocq, Carabin, Lucien et Gaston Schnegg,
à ceux que tout intéresse et qui ne rebutent
aucune difficulté.
CHARLES SAt'NtER.


GARDET Le Lt'on ^rnoMreMAr

5q
loading ...