L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 6,1.1904

Seite: 54
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1904/0080
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile


F. couHTEix Afo;(/ de
façonné cette œuvre importante est vraiment
celui d'un grand artiste.
«LaPoignée»,
on ie voit par ces
quelques notes et
surtout par les
reproductions
qui les accom-
pagnent, présente
à sa deuxième
exposition un en-
semble d'œuvres
très satisfaisan-
tes, avec, çà et
là, quatre ou cinq
pièces de premier
ordre. Ladiver- E. BEL.vn.LE

sité est ici, — chose curieuse, — comme le trait
d'union qui relie tous ces tempéraments
d'artistes différents, et quelquefois opposés.
La liberté absolue, la confiance et l'estime
réciproques, sont les seuls statuts du groupe.
Les membres sont des amis, des camarades,
— pour employer une expression courante,
<(ils se sentent les coudes)); ils sont d'ac-
cord, parce qu'ils n'exercent pas le même
art, et nul doute que leur association, grâce
à cette particularité, vieillira, résistera au
temps, fera de fructueuse besogne.
Et pourtant, cette constatation, plutôt
agréable en surface, me semble un peu
mélancolique si je vais au fond de ma pensée.
L'association, ici, réussit et prospère, pour
cause de diversité. Ne semble-t-il pas que, ce
faisant, elle s'éloigne un peu du principe de
toute association, de l'union des idées, de
leur concentration en faisceau harmonieux,
en vue de partager un idéal unique et de
combattre pour lui? Ah, je ne songe pas,
certes, à reprocher aux artisans de K la Poi-
gnée )) d'avoir adroitement escamoté les dis-
cussions d'établi, la concurrence, les ques-
tions de boutique. Je les en approuve, au
contraire, puisque leur union peut favoriser
l'éclosion de quelques talents bien doués.
Mais je trouve leur exemple vraiment typique.
11 me frappe, parce que ces dix hommes,
qui ont senti entre eux assez de sympathie
pour se réttnir dans une exposition, demeu-
rent malgré cela dix individualités nettement
séparées, agissant et pensant séparément,
évitant tout contact, toute concession de
principes, toute fusion d'idéals, tout accord
sur un code artistique déterminé, — évi-
tant, en un mot, tout ce qui fait qu'avec
des hommes on crée une époque, tout

P/^ae^e de caz'r reposé

^4
loading ...