L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 6,1.1904

Seite: 205
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1904/0255
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
LA PEINTURE AUX SALONS

étonnamment jonglé avec ta silhouette fémi-
nine, pour lui donner les poses d'une acro-
batie expressive. Le zig-zag de ces bustes,
de ces coudes, de ces genoux, garde, dans
son allure de croquis, quelque chose de très
alerte, de très vivant. M. Boldini aura peint

ces œuvres gardent un rapport très grand
avec le portrait. Il en est ainsi de En Co/z/z-
hezzce, de M. Aman Jean, cet harmonieux
panneau composé pour la décoration murale
d'une résidence de New-York, oh deux
femmes en robes souples du soir s'attardent


R. DU GARDIER
le côté brouillon, fantasque et remuant des
tempéraments modernes.
D'autres tableaux des Salons de cette
année, s'ils ne présentent pas toute la caracté-
ristique d'un portrait, donnent à la figure
l'entourage d'une composition d'ensemble,
qui va du tableau de genre à l'allégorie. La
vie d'aujourd'hui s'y précise cependant, et

Ce77!77ZC C7Z &/<373C 37/7* /<2
dans un parc, à l'heure oh le jour déclinant
enveloppe de mystère les grandes ondulations
des feuillages. C'est une œuvre délicieuse,
dont l'artiste nous avait déjà offert d'ailleurs
des équivalents, et oh il est tout à fait
maître de sa gamme.
M. L. Ridel, aux Artistes Français, à
côté d'un PozfzYZz'f hc yezzzzc /hzzzzzzc, nous

205

27
loading ...