L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 6,2.1904

Seite: 174
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1904a/0210
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART DECORATIF

de rapport, le petit hôtel particulier, la
villa, restons libres d'allures, accentuons en
plan, en façade toutes les commodités, tous
les besoins, tous les agréments qui nous
sont utiles ou qui nous charment.

de parties refouillées, et nous aurons un
art original, nouveau, bien personnel sui-
vant nos tempéraments et rempli de saveur.
En examinant les différentes maisons de
notre distingué confrère L. P. Marquet, ar-



^ *
y ^ -




(p^'s'* MARQ.UET Coaronneyneat de /*enet/*e, Arenae des

A chaque cas particulier répondra une
solution spéciale, rendons-la élégante, ai-
mable ou brutale même suivant les cas;
soyons sobres de décoration dans les par-
ties moins intéressantes, concentrons nos
effets dans des points déterminés et bien
choisis, faisons des oppositions de nus et

chitecte diplômé par le Gouvernement, il
semble que ces réflexions y trouvent leur
parfaite adaptation. Elles sont nombreuses
à Paris, et nous en publions aujourd'hui
trois des plus importantes et des plus ty-
piques. Les nouveaux règlements de iqo2,
plus libéraux que leurs prédécesseurs, mais

174
loading ...