L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 8.1906

Seite: 211
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1906/0244
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile

A. LANDRY
toutes ont déjà Aguré au Salon d'Automne,
et j'en ai parlé ici même tout récemment.
On les voit toujours avec le même plaisir
très vif, ces œuvres d'un des plus séduisants
artistes d'aujourd'hui.
C'est presque une « récapitulative )> de
plus dont M. Bonvallet nous offre le régal;

C/:<3?7!&re d'eyç/m;;
cessifs. Elles ont la simple, la tranquille
beauté des choses qui ne vieilliront pas. Ce
sont d'ores et déjà des pièces de musée, ce
vase aux épis de blé, ce vase cactus, ce
vase aux hortensias d'argent, cette coupe
aux lourdes larmes de cristal, ces gourdes
et ces bouteilles.

LA SOCIÉTÉ DES ARTISTES DÉCORATEURS

plaît beaucoup. Le coloris, d'ailleurs, en est
toujours délicieux.
Que dire des peignes et coupe en corne
sculptée de M. Harnm? Presque tous et

et c'est une des plus fortes impressions que
l'on reçoive au Pavillon de Marsan, de
revoir assemblées ces pièces de dinanderie
que l'on a tant admirées aux salons suc-

2 11
loading ...