L' art ornemental: revue hebdomadaire illustrée — 1.1883

Seite: 116
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_ornemental1883/0143
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
u6 L'ART ORNEMENTAL.

appliquait en creux sur la terre encore molle, mais seulement après le
modelage complet du vase. Les origines de leur fabrication sont contem-
poraines de celle des grands pithoi de terre rouge décorés d'après la même
méthode, avec les mêmes cannelures et les mêmes frises imprimées au
moyen de cylindres que l'on rencontre dans les tombeaux de Caeré, immé-
diatement antérieurs à l'apparition des vases peints corinthiens, dont la
fabrication a dû commencer vers le dernier quart du vne siècle.

Enfin, les faits permettent de conclure que la fabrication des vases à
reliefs de terre noire a cessé dans le cours du m0 siècle par l'introduction
de l'industrie nouvelle des vases étrusco-campaniens, laquelle supplanta
rapidement les anciennes pratiques des céramistes indigènes. Il serait inu-
tile, du reste, de chercher à préciser davantage les dates, excepté cepen-

dant pour ce qui touche au pays des Voisinions, car un changement aussi
complet de l'industrie céramique d'un peuple ne s'est certainement pas
opéré en un jour.

Le Baptême de Jésus.

Le palais de Madrid est très riche en vieilles tapisseries. Il en est quel-
ques-unes qui remontent aux temps des ducs de Bourgogne. D'autres
datent de l'époque qui s'écoula entre l'avènement de Philippe le Beau et
la majorité de son fils (1495-15 15). C'est sous le règne de Charles-Quint et
dans les premières années de celui de Philippe II que les palais d'Espagne
et le trésor royal de Simancas se sont enrichis des splendides tentures

Frise composée et gravée par Théodore de Baig, de Nuremberg.

sorties des fabriques d'Arras, de Tournay,de Bruxelles et d'Audenarde, qui
s'y voient.

L'activité des ateliers flamands, dit M. Eugène Muntz, ne le cède guère
à partir du milieu du xiv° siècle à celle des ateliers parisiens. Le mariage
de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, avec la fille et l'héritière du
comte de Flandre en r36g, eut pour résultat d'imprimer une impulsion
vraiment extraordinaire à la fabrication, notamment à Arras.

La communauté de traditions et d'inspirations nous autorise à croire
que, dans les provinces wallones et flamandes, aussi bien que dans les pro-
vinces françaises proprement dites, le public affectionnait les mêmes repré-
sentations et que les artistes les traitaient dans un style peu différent. En
ce qui concerne ce dernier point, il nous serait difficile, vu la rareté des

tapisseries de cette époque, d'asseoir notre jugement sur un ensemble
d'observations concluant. Quant aux sujets à la mode, les inventaires du
temps se chargent de nous les faire connaître dans le plus grand détail :
nous y voyons que l'histoire sainte, les romans de chevalerie, les scènes
contemporaines, l'allégorie se partagent tour à tour les prédilections des
amateurs franco-flamands.

G. Dargenty.

A A T\"C1\/TTU ^e î>einture et de Dessin. — Séances de jour et du
x\^r\LylliVlIli soir. Place de la République. Entrée: 65, rue de Malte.
— Professeurs : MM. Ballavoine, Jean et Emmanuel Benner, Début, Eug.
A. Guillon, Munier, Protais, etc.

33, Avenue de l'Opéra, 33 ■ i nn a i n i r n e- i i a d -r 13i> New Bond Street, 134

paris LIBRAIRIE DE L ART LONDon

BIBLIOTHÈQUE INTERNATIONALE IDE !_■'A.FLT

sous la direction de

M. EUGÈNE MlÏNTZ

conservateur de la bibliothèque, des archives et du musee a l'école nationale des beaux-arts

Vient de paraître

LA GRAVURE EN ITALIE

AVANT MARC-ANTOINE

par

M. le Vicomte Henri DELABORDE

Secrétaire perpétuel de l'Académie des Beaux-Arts, Conservateur du Cabinet des Estampes à la Bibliothèque nationale.
Un volume in-4° raisin, sur beau papier anglais, de 300 pages, illustré de 105 gravures dans le texte et 5 planches tirées à part. — Prix : 25 fr.

Edition à 25 exemplaires sur papier de Hollande, numérotés. — Prix : 50 fr.

Piris. — Imprimerie de l'Art, J. Rouam, imprimeur-éditeur, 41, rue de la Victoire,

Le Gérant : EUGÈNE TÉRON.
loading ...