L' art ornemental: revue hebdomadaire illustrée — 1.1883

Seite: 152
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_ornemental1883/0179
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
I§2

L'ART ORNEMENTAL.

il y aura onze ateliers, dont trois pour chacune des branches (peinture,
sculpture, architecture), et deux pour la gravure.

Le conseil supérieur qui veillera au bon fonctionnement de l'Ecole
sera composé du directeur, de cinq membres, peintres, graveurs, sculp-
teurs et architectes, nommés par le ministre des Beaux-Arts, et de cinq
professeurs élus par l'assemblée générale de leurs collègues.

Le même décret règle enfin les conditions de formation des jurys qui
décerneront les récompenses après les concours.

— La statue d'Alexandre Dumas sera dans quelques semaines installée
à Paris. La ville de Villers-Cotterets, où Dumas vit le jour, a la préten-
tion légitime de posséder, elle aussi, l'image de son illustre enfant. Le

conseil municipal de Villers-Cotterets a émis un vote et un comité s'est
créé pour ouvrir une souscription et faire un chaleureux appel à toutes
les bonnes volontés. Les président et vice-présidents d'honneur de ce
comité sont : MM. H. Martin, Ringuier et H. de Lapommeraye. Le pré-
sident est M. Senart, maire, et le vice-président M. Salanson.

— Le gouvernement français vient de demander à la ville de Bâle l'au-
torisation de prendre une empreinte métallique des statues du moyen âge
qui décorent la cathédrale de la ville de Bâle.

M. Loudouze, modeleur, chargé du travail, aurait reçu l'ordre de
procéder à une seconde fonte, et une collection des statues serait gratuite-
ment offerte à la ville.

Cartouche composé par La Joue, gravé par Huquier.

— On vient de placer dans les niches de la façade latérale du musée
de Montpellier, trois statues en pierre de grandeur colossale et qui repré-
sentent trois artistes montpellerains. La première, due au ciseau de
M. Barthélémy, grand prix de Rome, représente Sébastien Bourdon. Les
deux autres, qui nous paraissent inférieures à la première, sont pourtant
empreintes d'un bon sentiment décoratif; l'une représente le peintre Vien,
par M. Jean Amy, et la troisième par M. Guglielmo, reproduit les traits
de Raoux. Ces trois statues ont figuré au Salon de 1822, et nous devons
ajouter que, mises en place dans leurs niches, elles ont acquis un carac-
tère de grandeur et se lient parfaitement au monument. Si ces artistes
s'étaient entendus avant d'exécuter leur œuvre, ils n'auraient certainement
pas mis la palette à la main à chacun de ces peintres, ce qui produit un
effet bizarre qu'on aurait pu facilement éviter.

— Le bras d'une des statues composant le groupe de gauche de la

porte Saint-Denis s'est détaché l'autre jour et est tombé sur le trottoir.
Heureusement que personne ne s'est trouvé là pour le recevoir ; ce frag-
ment ne pèse pas moins de douze kilogrammes.

— On annonce la mort du sculpteur Charles-Auguste Arnaud, l'auteur
de deux des bas-reliefs du pont de l'Aima.

Arnaud était né le 23 août 1825. C'est en revenant de Cayeux-sur-Mer,
avec sa femme et ses deux enfants, qu'il est mort subitement en chemin
de fer.

G. Dargenty.

> *~>, a -pv "rf1 TV /[ t t7 de Peinture et de Dessin. — Séances de jour et du
l\\^i\LJ-Civil JCi soir. Place de la République. Entrée : 65, rue de Malte.
— Professeurs : MM. Ballavoine, Jean et Emmanuel Benner, Début, Euo.
A. Guillon, Munier, Protais, etc.

IMPRIMERIE DE L'AET

IMPRESSIONS DE LUXE, LABEURS, JOURNAUX PERIODIQUES ILLUSTRES, BROCHURES, CATALOGUES, ETC., ETC.

41, rue de la Victoire, PARIS.

Paris. — Imprimerie de l'Art, j. Rouam, imprimeur-éditeur, 41, rue de la Victoire.

Le Gérant : EUGÈNE VÉRON.
loading ...