L' art ornemental: revue hebdomadaire illustrée — 3.1885

Seite: 36
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_ornemental1885/0048
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
36

L'ART ORNEMENTAL.

drait les refusés célèbres depuis le commencement du siècle,' c'est-à-dire
que les œuvres des plus grands artistes français s'y trouveront et qu'à côté

de Manet, le refusé d'hier, on pourra voir les toiles de Géricault, Delacroix,
Millet, Daubigny, Troyon, Rousseau, Courbet, etc. ■

L'Agneau comme égorgé, entouré des quatre Éva.ngélistes et des Vieillards en adoration.

Tapisserie d'Angers.

■— Par suite de la nomination de M. Gerspach, Peinture. — Le 26 mars, concours du premier
chef de bureau des manufactures nationales, comme _____ essai. Entrée en loge, le 20 avril. Jugement défini-
administrateur des Gobelins, le service des manu- JÊË JL WkJ ù(,\e 22 juillet.

factures nationales sera rattaché par un décret mi- afin _lf WL tlfW Sculpture. —. Le 2 avril, premier essai. Entrée

nistériel au bureau des travaux d'art (ancien bureau ~ / â \ ■. iS^Iy AKJt\' \ en '°8e' ^e 20 avr'l- Jugement définitif, le 28 juillet,

des Beaux-Arts), dont le chef actuel est M. Baum- WflHvV* "WwÈfcfà Musique. — Le 19 mai, concours d'essai. Entrée

gart. Dm yô- mil en loge, le 23 mai. Jugement définitif, le 27 juin.

— L'église Saint-Germain-des-Prés est à la ^^^^ÊM'jN^^Y: ~~ ^' GeorSes Duplessis, le savant Conserva-
veille de subir une transformation complète; il Bf^ ^BgWjy^ HS|^ teur ^u Cabinet des Estampes à la Bibliothèque
s'agit d'abord de faire disparaître le porche mo- || g»/fâ[&m?*^ÊÊ^, "Mil Nationale, vient d'être élu membre du Conseil
derne qui masque en partie le beau portail du «B Wi§Efi^P ^BUfflllpT1 d'administration de l'Union centrale des Arts déco-
xm° siècle; en outre, pour dégager plus complète- ^jaJ! W^tïËfe '''fiÈ^lîl^^^*^ ratifs, à l'unanimité moins trois voix; si la grande
ment l'édifice, on démolirait le presbytère, et la ffl^ HW^JB» Swrw ARaWM^^^Ïi élévation de caractère, l'entière indépendance, l'in-
Ville achèterait ou louerait, pour loger le curé de Mff mïl'^BSSL^^ÊÊÈ Êni&wli il' variable netteté d'allures, le manque absolu de
la paroisse, un immeuble situé rue de l'Abbaye. y^^^z^Kw^^^EBÊÈEiivÊP -J&ksî^ifffew complaisante souplesse et l'horreur de l'esprit d'in-

L'église Saint-Germain-des-Prés apparaîtrait ' tSET ^^^SK'WTlr <dr^*tlÈr\ trigue, qui font respecter au plus haut degré l'auteur

ainsi dégagée des masures qui nuisent à son aspect. Sciv. ''w jgr ^Êmr de l'Histoire de la gravure en France et de tant

Tel est le projet récemment étudié par les archi- ^Jëiiïsà "^^SMHHfefiËÉp' JmwÊlï d'autres excellents écrits, n'ont pas eu l'heur de

tectes de la Ville. jHafiy^^ \ .'V^î' ifi^PfnwKÊu^ plaire à tous ses nouveaux collègues, ce n'est regret-

Des propositions dans ce sens vont être sou- ^^^r^X^^S&KCmSÈ^^^Ê^^^ table que pour l'infime minorité opposante. La

mises au Conseil municipal, qui aura à prendre une *$Bgfi£-v lj0»^NSiiW|D, JhHK nomination de M. Georges Duplessis est de celles

décision. |*7]ijKS' ^^^mÊ^SST^ /^^Ww-, clu' seu'es peuvent rendre les plus sérieux services

Air î^^ffiEwli. J-?ï à l'Union centrale, en l'empêchant, s'il en est temps

Architecture. — La section d'architecture et 1 ^ jfeS^at 'jff >, encore, de descendre la pente fatale sur laquelle on

le bureau de l'Académie ont donné le programme ^SaSi^^S^H^L l'entraîne follement,

suivant aux dix concurrents admis en loge pour le THlSIHSlIniTOÉ^WW

grand prix de Rome de 1885. Ml^WM^^^mÊp — Une Exposition très intéressante d'oeuvres

Sur les quatre sujets proposés par MM. Ginain ■^S$FvÊSÊBkm d'art se prépare à New-York. Cette Exposition se

(un palais des arts décoratifs), Diet (une académie 'ï^^^^fi^gSÊ^1* composera des dons d'artistes résidant à Paris. Elle

de- médecine), Questel (un palais pour la cour des ^ jfffM^^'"* ' sera suivie d'une vente, dont le produit sera affecté

comptes), Vaudremer (un palais pour le Parlement), J*7 à l'achèvement de l'hôpital français de New-York,

le sort a désigné le projet de M. Diet: Bras du xvilt« siècle, a deux lumières, Un appel chaleureux est fait par le comité chargé

Une académie de médecine pour Paris. cn fer battu et doré. _e l'œuvre à Paris, à tous ceux qui voudraient coatri-

La durée du concours est de cent dix jours de buer par des dons à cette vente. Les adhésions sont

reçues par M. Julien Le Cesne, secrétaire du comité, 28, avenue de l'Opéra,

travail, à partir de la dictée du programme. Le jugement définitif aura
lieu le samedi ter août prochain.

sous la présidence de M. de Dramard. G. Dargenty.

Paris. — Imprimerie de l'Art. E. Ménahd et J. Avjgry, 41, rue de la Victoire. Le Gérant : EUGÈNE VÉRON.
loading ...