L' art ornemental: revue hebdomadaire illustrée — 4.1886-1887

Seite: 160
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_ornemental1886_1887/0168
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
i6o L'ART ORNEMENTAL

Cartouche composé et gravé par Babel.

Babel, orfèvre, metteur en œuvre, dessinateur et graveur, travaillait au
milieu du xviu° siècle, à Paris, où il mourut en 1770. Très renommé parmi
les dessinateurs de rocailles, il est de ceux qui ont lu mieux compris ce
genre. •

Babel a touché à tous les genres de compositions ornementales; on a

de lui de grands motifs en forme d'arcs rocaille avec fontaines et statues
au-dessous; des cartouches de variétés infinies représentant des fontaines,
des sujets d'eau, des trophées, des perspectives de monuments, des fleurs,
des dessins de serrurerie, des balcons, des grilles, des rampes d'escalier.
Babel a fait des titres pour livres, des encadrements de portraits, des
panneaux et arabesques dans le goût de Watteau, des cartels et des
culs-de-lampe, des encadrements.

Ccwtoiùche Pitcrresque

Cartouche composé et gravé par Babel.

La bibliothèque de Paris possède un nombre assez considérable de
pièces de ce maître qui sont toutes à consulter.

Personne ne fut plus ingénieux, plus délicat, plus inventif que Babel.
Ses dessins ornementaux sont pour la plupart des modèles du genre.

PETITE CHEONIQUE

— Nous empruntons au Temps du 24 octobre et reproduisons, sous
les plus expresses réserves, les nouvelles suivantes :

« Il y a quelques jours, on découvrait, à Montreuil (Pas-de-Calais),

une Descente de croix signée Rubens; une découverte du même genre
vient d'être faite à quelques kilomètres de Montreuil, à Auchy-les-Hesdin,
dans un vieux monastère fondé par saint Bertin au vu" siècle et converti
aujourd'hui en église paroissiale. Il s'agit, cette fois, d'un Antoine van
Dyck, une Mise au tombeau. Des experts ont été mandés, ils ont reconnu
la parfaite authenticité du tableau. »

— Un comité roumain vient d'élever à Kustendje une statue à Ovide,
due au ciseau du sculpteur Ferrari. Le célèbre poète latin fut exilé par
Auguste dans ces régions alors barbares et inhospitalières. On ne sait au
juste où était située la ville de Tomi, où il résida et où il mourut en l'an 17
de l'ère chrétienne. G. Dargenty.

Paris. — Imprimerie de l'Art. E. Ménard et j. Augry, 41, rue de la Victoire. Le Gérant : EUGÈNE VÉRON.
loading ...