L' art pour tous: encyclopédie de l'art industriel et décoratif — 19.1880

Seite: n
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_pour_tous1880/0067
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
iqp Année.

L'ART POUR TOUS.

NJ< 481 et 483.

XIXe SIÈCLE. — art héraldique. ARMOIRIES DES PRINCIPALES VILLES DE FRANCE.

CHAUMONT (Haute-Marne). — Parti: au t, de gueules, à une demi-esc*1"
boucle fleurdelisée d'or, mouvante du flanc senestre de la partie ; au 2 d'azur, à '3
bande d'argent, accostée de quatre cotices, deux à dextre, deux à senestre; poteiic<-'eS'

contre-potencées du 2me émail ; au chef cousu de France moderne.

CLERMONT-FERRAND (Puy-de-Dôme). — D'azur, à la croix de gueuleS
bordée d'or, cantonnée de quatre fleurs de lis de même.

DIGNE (Basses-Alpes). — D'azur, à une fleur de lis d'or en cœur, accompag1'6.
à dextre et à senestre de deux L affrontées d'argent, d'une croisette de gueules en c
et d'un D du 2mc émail en pointe.

Il

DIJON (Côte-d'Or). — De gueules, au cher parti ; au 1 de France ancienne, à '

AGEN (Lot-et-Garonne). — Parti : au 1, de gueules, à l'aigle essorante d'ar-
gent, tenant dans ses serres une légende de même, sur laquelle est écrit : Agen, de
sable ; au 2, du 1" émail, à la tour crénelée de quatre pièces, donjonnée de trois tou-
relles couvertes et girouettées d'or; ouverte et maçonnée du 3""\

AJACCIO (Corse). — D'azur, à la colonne sommée d'une couronne antique;
accostée de deux lions affrontés d'argent; le tout soutenu d'une terrasse de sinople.

A LBI (Tarn). — De gueules, à la tour crénelée de quatre pièces, ouverte de
deux portes, les herses levées, d'argent ; sommée d'une croix archiépiscopale d'or, au
léopard, brochant la croix, de même, les pattes posées sur les créneaux; le tout accom-
pagné en chef, à dextre d'un soleil du 3me et à senestre d'une lune en décours du 2me.

ALENÇON (Orne). — D'azur, à l'aigle éployée, d'or.

ALGER (Algérie). — Coupé : d'azur, à l'aigle de l'empire français; sur sinople,
au croissant montant d'or, accompagné de trois étoiles de même, 2 en chef, 1 en pointe.

AMIENS (Somme). — De gueules, à un alisier d'argent, entrelacé en cercle,
au chef cousu de France ancienne (qui est d'azur, semé de fleurs de lis d'or). écimés ; au chef échiqueté de deux traits, du 2me et du 1" émail

ANGERS (Maine-et-Loire). — De gueules, à une clef en pal d'argent, au chef
cousu d'azur, chargé de deux fleurs de lis en fasce, d'or.

ANGOULEME (Charente). — De France ancienne, à la bande componnée de
6 pièces, d'argent et de gueules; brochante.

ANNECY (Haute-Savoie). — De gueules, à une truite d'argent, marquetée do
sable et du champ, posée en bande.

ARRAS (Pas-de-Calais). — D'azur, à la fasce d'argent, chargée de trois rats
passants en fasce de sable ; accompagnée, en chef, d'une mitre d'or; en pointe, de deux
crosses adossées et passées en sautoir, de même.

AUCH (Gers). — Parti : au 1, de gueules, à l'agneau pascal couché, la tète con-
tournée d'argent, la croix d'or supportant une bannière d'azur chargée d'une croisette
du 3",c ; au 2 du 2"»c, au lion du irr, armé de sable.

AURILLAC (Cantal). — De gueules, à trois coquilles d'argent, 2 et 1 ; au
chef cousu de France moderne (qui est d'azur, à trois fleurs de lis en fasce d'or).

AUX ERRE (Yonne). — D'azur, billeté d'or, au lion brochantde même, armé,
lampassé de gueules. dc France moder"e

AVIGNON ( Vaucluse). — De gueules, à trois clefs d'or, posées en fasce, ran-
gées en pal.

BAR-L E-DUC (Meuse). — D'azur semé de croisettes recroisetées,' au pied
fiché d'or ; à deux bars adossés et brochants de même.

BEAUVAIS (Oise) — De gueules, au pal alésé, patté en chef, fiché en pointe,

d'or.

BELFORT (Haut-Rhin). — D'azur, à une tour crénelée de 4 pièces, don-
jonnée d'une'couverte, d'or; ouverte du champ, maçonnée de sable, girouettée d'argent;
accostée à dextre d'un B, à senestre d'une F du 2"".

BESANÇON (Doubs). — D'or, à l'aigle éployée de sable, tenant dans ses
serres deux colonnettes de gueules.

BLOIS (Loir-et-Cher). — D'azur, à une fleur de lis d'or.

BO RDEAUX (Gironde). —■ De gueules, au château sommé de cinq tours cou-
vertes et girouettées d'argent, ouvert du champ, maçonné et ajouré de sable ; sur-
monté d'un lion passant d'or; et soutenu d'une onde de sinople; à un croissant du
second émail, brochant sur l'onde; au chef cousu de France ancienne.

B OURG (Ain). — Parti : de sinople et de sable, à la croix tréflée ( ou de Saint-
Lazare) d'argent, brochante.

BOURGES (Cher). — D'azur, à trois moutons d'argent, accornés de sable,
accolés de gueules, clarines d'or, posés, 2 et 1 ; à la bordure engrelée du 4'"°; au chef
cousu de France ancienne.

CAEN (Calvados). — Coupé: de gueules et d'azur, à trois fleurs de lis d'or;
2 et 1.

C A HORS ( Lot ). — De gueules, au pont à cinq arches ouvertes du champ, sur-
monté de cinq tourelles couvertes, d'argent; maçonnées de sable, ajourées de même;
chaque tourelle surmontée d'une fleur de lis d'or, le tout soutenu d'ondes du 2m*.

CARCASSONNE (Aude). — D'azur, au portail de ville, flanqué de deux tours
couvertes et girouetté d'or, ouvert, ajouré et maçonné de sable, la porte hersée
et surmontée d'un écusson de gueules, chargé d'un agneau pascal d'argent; à la bor-
dure de France ancienne.

CHALONS-SUR-MARNE (Marne). — D'azur, à la croix d'argent, cantonné
de quatre fleurs de lis d'or.

CHAMBERY (Savoie). — De gueules à la croix d'argent, accompagnée, au
premier canton, d'une étoile de même.

CHARTRES (Eure-et-Loir). — De gueules, à trois besants d'argent, 2 et 1 ;
chacun, denché de cinq pièces à dextre, chargé d'une fleur de lis à senestre, en cœur
de trois tourteaux en pal, et d'une sorte de figure hiéroglyphique, le tout de sable;
au chef cousu de France moderne.

CHATEAUROUX (Indre). — D'argent, au château de gueules, girouetté d'or;
ouvert et ajouré du champ.

bordure componée d'argent et du champ (pour Bourgogne moderne) ; au 2 bandé d'or
d'azur, à la bordure du premier (qui est Bourgogne ancienne).

DRAGUIGNAN (Var). — De gueules, au dragon d'argent.

F.PINAL (Vosges). — De sable, à cinq chevrons d'argent, les deux preinief
és ; au chef échiqueté de deux traits, du 2me et du 1" émail.

EVREUX (Eure). — Dc France moderne, à la bande componée de six pièce '
d'argent et de gueules, brochante.

FOIX (Ariège). — D'or, à trois pals de gueu'es.

GAP (Hautes-Alpes). — D'azur, à la tour d'or, crénelée de cinq pièces, dofl'
jonnée de quatre; ouverte, ajourée et maçonnée de sable.

GRENOBLE ( Isère ). — D'or, à trois roses de gueules, 2 et 1.
GUERET (Creuse). — D'azur, à trois peupliers de sinople, terrassés de mèfi
au cerf passant d'or, brochant sur le tout.

LAON f Aisne). — D'azur, au chef d'argent, chargé de trois merlettes en
de sable.

LAVAL (Mayenne). — De gueules, au léopard lionné d'or.
LILLE (Nord). — De gueules, à une fleur de lis d'argent.
LIMOGES (Haute-Vienne). — De gueules, au buste de saint Martial auré"'e
d'or, accosté des lettres gothiques S à dextre, M à senestre, de même; au chef co^

LON S-LE-SAULNIER (Jura). — Écartelé, au 1, d'azur, à une N surmo»1^
d'un sobil d'or; au 2, du premier à la bande du second ; au 3, de gueules, au cor d ^
gent ; au 4, d'or plein.

""»-.' ftC
LYON (Rhône). — De gueules, au lion d'argent, tenant de sa patte sene»1

une épée haute, de même; au chef cousu de France moderne.

MAÇON (Saône-et-Loire). — De gueules, à. trois annelets d'argent, 2 et 1.
LE MANS ( Sarthe ). — D'or, à la croix de gueules, chargée vers le chef d'une
d'argent et de trois chandeliers d'église de même, 1 à dextre, 1 à senestre, l'autre
pointe ; au chef de France moderne.

MARSEILLE ( Kouches-du-Rhône ). — D'argent, à la croix d'azur.
MELUN (Seine-et-Marne). — D'azur, à sept besants d'or, 3, 1, 3 au C
de même.

MENDE (Lozère).— D'azur, à l'M gothique d'or, surmontée d'un soleil de me'11'
MÉZIÈRES (Ardennes). — De gueules, à l'M d'argent, accompagnée en t*16
de deux râteaux d'or, en fasce.

MONTAUBAN ( Tarn-et-Garonne). — De gueules, au saule terrassé, ètété à0^
aux six branches sans feuilles, trois à dextre, trois à senestre, au chef cousu de Fr*1*
moderne.

je'

MONT-DE-MARSAN (Landes). — D'azur, à deux clefs adossées d'argent;
pennetons vers la pointe, les anneaux entrelacés.

,-lié»

MONTPELLIER (Hérault). — D'azur, à une Notre-Dame de carnation, haP> ■
d'une robe de gueules et d'un manteau d'azur ; assise sur un trône antique d'or, te'lS^
à senestre l'enfant Jésus du 2"1» ; le tout accompagné, en chef, à dextre d'un B, à *en<*J
d'une M gothiques d'argent; en pointe d'un écusson de même, chargé d'un tourte
du )*» ^

MOULINS ( Allier ). — D'argent, à trois croisettes ancrées de sable, 2 et 1 '
chef de France ancienne.

NANCY (Meurthe-et-Moselle). — Coupé : au 1, d'or, à la bande de £uê%
chargée de trois alérions d'argent; au 2 du même, au chardon tigé et feui''1'
sinople, fleuri du 2me émail.

NANTES (Loire-Inférieure). — De gueules au navire d'or, équipé d'hci"1'
voguant sur des ondes au naturel ; au chef de Bretagne ; qui est d'hermine.

NEVERS (Nièvre). — D'azur, billetté d'or, au lion de même, armé et laiw
de gueules, brochant.

NICE (Alpes-Maritimes). — D'argent, à une aigle de gueules, posée sur'
rochers de sable, mouvents d'une onde d'azur.

„ I

NIMES (Gard). — De gueules, au palmier de sinople, terrassé de même ; »u ()\
codile contourné d'azur, colleté et enchaîné d'or; aux mots, col à dextre du fût, et 1
à senestre de même; une couronne de lauriers du 2"lc é.nai!, attachée aux bra"
du palmier à dextre.
loading ...