L' art pour tous: encyclopédie de l'art industriel et décoratif — 27.1888

Seite: 2807
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_pour_tous1888/0077
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
27e Année

L'ART POUR TOUS

N° 677

XVe SIÈCLE — ateliers suisses DEMI-RELIURE MONASTIQUE

(bale) A Ais de bois et Fermoirs

(Bibliothèque du Musée Reiber)

5959

C'est un fait aujourd'hui universellement reconnu, que les j
associations religieuses, fondées sous le nom d'Ordres di-
vers, et répandues sur toute la surface du monde chrétien,
furent, au moyen âge, de véritables conservatoires de
science et d'art. Les nombreux traités de scholastique ré-
pandus par l'imprimerie pendant la seconde moitié du
xv» siècle s'adressaient principalement à une clientèle
toute trouvée : celle des bibliothèques des couvents, et il j

fallut, dès le principe, inventer un système de reliure, à la
fois solide et économique, pour protéger ces œuvres fré-
quemment consultées. A ce besoin répondait parfaitement
le type rationnel des demi-reliures à ais de bois, réunis, sur
le clos du volume, par des bandes de cuir gaufré. Nous en
montions ici un spécimen caractéristique. La bande de
cuir ne s'étend guère au delà du tiers de chacun des plats,
el sa décoration est d'une distribution simple : elle est

bordée d'un triple lilet à la molette, et diwsée en trois
compartiments dans lesquels sont frappés à froid divers
ornements gravés sur des fers spéciaux. Le décor se com-
pose, haut et bas, d'un semis symétrique, de rosaces et de
losanges. Dans le compartiment milieu, c'est une répétition
de vigoureux motifs en amande, garnissant les concavités
d'une crële terminée par trois perles. Les nerfs du dos sont
circonscrits par des filels. Les fermoirs, comme à la p. 2703.

2 807
loading ...