Philostratus, Flavius [Hrsg.]; Philostratus <Iunior>   [Hrsg.]; Callistratus <Sophista>   [Hrsg.]; Vigenère, Blaise de [Übers.]; Artus, Thomas   [Übers.]
Les Images Ov Tableavx De Platte Peintvre Des Deux Philostrates Sophistes Grecs Et Des Statves De Callistrate — Paris, 1629 [Cicognara Nr. 1933-2]

Seite: 810
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/artus1629/0836
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
8io EVPHO RBE.

magnanimité &C prudcnce.Cequ Homereluy ayant odroyé,&: quily em-
ployeroit tout leffort de sa Mule pour cette faueur quil en receuroit5V lyssc
luy va racôter de bout en bout commc toutes choses y estoient allées : car les
-ames des trespassez ne mentent iamaisaupresdu sang quon leur espandde-
dans des fosses pour en gouster. Et côme Homere fust ja pàrtv, Vly sse le r ap-
pellaffuy disant: Palamedes me poursuit là bas à ce que raison luy soit faite du
meurtre commisen sapersonne, SC de loutrageque ie luy fis : àquoy sans
doute ie seray condamné: car nous auons affaire à des iuges fort criminels &C
rigoureux, &C qui ont toufîours aupres d eux à commandement les supplices
&C chastimens qü'ils ordonnent: mais fî lon pouuoit tant faire que les viuans
n estimassent que ie neusse rien fait de tel à Palamedes, ibn seroîs bien quitte
à meilleur marché, &C ma peine plus moderée. Ne faites donc point de men-
tion, ie vous prie, que Palamedes ait csté à T roye, &C ne le couchez point en
vos poéfîes auec les au tres combatans: ny ne dites quil ait est é fî sage &C àdui-
sé:car quelques autres le pourront escrire,mais on ne leur y adioustera point
de foy,&C ne sera pas trouué vray-semblable quand vous nenaurez poinc
pàrlé. Voila la conferencequ’eurent Vlysse &Homereensemble,paroùil
appert comme il estoit passé à la verité : maisil en a changê plusieurs choses
pour accommoder son discours à ses intentions.P/^/z. Mais de son païs ny de
îes parens ne vous estes-vousiamais enquis à Prothefîlaus? Vign.Sx ay,& par
plufîeursfois. P/?<?/?.Etque vousena-ilditlàdessus?/^//. Qssil lesçaitforc
bien, mais que cela a esté outre-passé ffHomere, afin que les villes curieuses
de shonorer delamemoiredVntelpersonnage,selattribuassentà 1 enuyles
vnes des au tres pour leur citoyen: ou peut-estre pour certaine fatalité estant
enluy,quilseroitveuestre sanspaïs: fîque icne feroispasplaifîrauxdesti-
nées,ny aux Musesdelereueler, veu questant teu,cela redonde àlaloüangei
de ce Poëte : car il n’y a vilîe ny nationqui ne tasche de le faire fîen, &C deba-
tent entr clles à qui làura. Et certes si ie le sçauois, ie ne le vous vôudrois pas
celer,comme vous en peut porter tesmoignage ce que ie vous ayraconté ius
qu icy : car ce qui est venu à ma cognoissance ie le vous ay liberalementpar-
couru.Phen. Ielccroy ainfî: Reuenons-nousdonc àla causequüàmeude
taire cela. Maisilest doresnauanttempsde nous manifester Achille: fî dà-
uantureil nenous effroye commeil fitlesTroyens,lorsqu’il semonstra (i
resplcndissant hors de son tombeau.

ANNOTATION.

Vphorbe fiis de PaathusTroyen,fuc misàmortparMeneîaus,commeiifc
vouloitopiniastrera despoüiller le corps de Patrocle qu’il auoit le premier bles*
sé,selon qu’il est porté au 16.&C 17.de l’Iliade: & au i^.des Metamorphoses d’O-
uide, où est deduit bien aii long ceqüe touche icy Philostrate de la Metcmpsy-
chose,&: Palingenclîe transanimation & generation de Pythagoras,à quoy il
110us faudra vn peu insister.
jpse eç'o, nam mem'mi, TvoUni tempore belli
Pantboïdes Euphorbus cYam, cui pcclore quondani
H.tfit in aduerso granis hasià minoris Atndx.

Pythagorasau restePhilosophe sircnommé, fut fils de Mnesarchus graueur de pierres,de
risle 4c Samosjfils d’Euphron,fiis de Hippasus selon Pausanias cs Corinthiaques; maisTheo-

doric
loading ...