Annales typographiques pour l'Allemagne — 2.1761 [VD18 90309960]

Seite: 167
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761a/0171
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
TYPOGRAPHIQUES. 167
Ceu.v qui ont lu la belle Hiftoirc Natu-
relle de M. de Buffon, connoifTent ses prin-
cipes sür la gtneration. Appuye lur l’ex-
perience & lur 1’ analogie , il loutient que
l’homme ne vient, ni d’un eeuf, ni d’un
ver. La nuttition, le developement, & la
reprodu&ion des £tres orgauife, s'opdrent,
suivant lui, par les meines moyens. II
exisbe dans la nature une infinite de petits
6tres organilds. Tout ce qui vir, regoit au
moyen de s inglutition, ou de s ablorption,
ces elemens constitutiss , ces petits corps
mouvans , ces molecules organiques , re-
pandues dans l’Univers. Le developement
ne provient que de saddition de ces parties
semblables, comme la destruclion de s£tre
organife le fait par ladivision de ces memes
parties. Mais ce developement ne se fait
pas, comme on pourroit le croire, par la
übule addition aux surfaces; il s’opbre par
une suseeption intime qui penetre la masse ;
& le corps de l’animal est un moule inre-
rieur, dans lequel la matiere qui sert ä son
accroissement, s’aslimile au total. Les par-
ties modelees & surabondantes se portent
dans des reservoirs propres a les contenir, &
y forme la semence: dans la copulation, ces
liqueurs seminales , viennent ä se rcncon-
trer, & la force d’aslion se joignant a une
L 4 force
loading ...