Annales typographiques pour l'Allemagne — 2.1761 [VD18 90309960]

Seite: 512
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761a/0516
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
ANNALES

S i*
jpes etrangcres. A'Paris, chez Htrijsant, 1761.
in st0. pp. 616.
Nous avons annonce N. LV1IL les deux
Premiers Volumes de cer Ouvrage. Cclui -
ci est plus intcreslant encore, parce qu’ii y
est question de tems pius voisins des noircs.
C'est en general le fruit de recherchcs
prodigieuses, qui rendent cette prodnction
une des plus utiles qui aycnt dte puhlices
dans ce genre, & un des repertoires les plus
propres pour eclaircir quantite de dissicul-
tes de l’Hisloire de France. Les ddtajlsqui
concernentlesMarßchaux deFrancelont t:rks
agreables k lire. Parmi ees Marechaux le
distingue cclui de Luxembourg, l’Elere &
l’Ami du grand Conde. L’Histoire compte
peu de Capitaines plus hardis, plus enfre-
prenans, plus intrepides dans le pdril, &
plus heureux. C'est peut-etre le seul des
Generaux Francois qui n’air jamais ete bat-
tn, quoiqu’il ait si longtems commende les
Armees. Les Viftoires de Cassel, de S. De-
nys, de Fleurus, de Leuze, de Steinkerque,
& de Nerwinde , alTurent a son nom une
gloire immortelle. On lqait que le Prince
de Conti, (cclui qui fut £lu Roi de Polo-
gne,) appelloit agreablement leMarechal de
Luxembourg le Ttipijßer de Notre Dame,
k eause de la grande quantite de drapeaux
loading ...