Annales typographiques pour l'Allemagne — 3.1762 [VD18 90309960]

Seite: 63
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761b/0067
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
TYPOGRAPHIQUES. 6 3
N°. MCCCCVI. Lettre de M. de Voltaire sür
plußeurs fujets interejsans, adrejjeeä M. le Marquis
Albergatti Capacelli, Senateurde Boulogne.
Nous deferons au delir que plusieurs per*
sonnes nous ont temoigne de trouver cette
Lettre toure entiere dans 110s Annales.
Elle a de$ etc imprimee dans le Journal
Ecyclopeditjue du 15 Fevrier 1761. p. 119.
& iuiv. *
Au Chateau de Ferney enBour-
gogne, le23Decembre> 1760.
MONSIEUR,
Nous sommes unis par les memes goüts, noua
cultivons les memes Alts; & ces beaux Al ts
ont produit l’amitie dont vous m'honorez ; ce
sont eux qui lient les ames bien nees, quand
tout divise ie reite des hommes.
J’ai scu des longtems que les principaux Sei-
gneurs de vos bclles villes d’ltalie ie rasssenv*
blent souvent pour representer sür des theätres
eleves avec goüt, tantöt des ouvrages dramati*
ques Italiens, tantöt memc les nötres. Cest
auili ce qu’ont fait quelquefois les Princes
des maisons les plus augustes , & les plus
puissantcs ; c’eit ce que l’eiprit humain a ja-
mais inventc de plus noble & de plus utile pour
foriner les mceurs & pour les polir; c’est-lä 1«
chef- d’ceuvre de la societc ; car, Monsieur, pen-
dant que le commun des hommes est oblige dö
sra-
loading ...