Annales typographiques pour l'Allemagne — 3.1762 [VD18 90309960]

Seite: 72
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761b/0076
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
A K N Ä L E i

iz
feuilles); maitre Aliboron, par exemplc, cst lc
solliculaire de Mr, de YEmpiree; ce maitre Alibo-
ron ne manque pas de decrier tous ses camarades
folliculaires, pour mieux dcbiter ses feuilles;
l un gagne ä ce metier cent ecus par an, l’autre
mille, l’autre deux mille, ainsi Ton combat pro
fbcis. 11 faut bien que je vive, disoit l‘Abbe
Des Fontßines ä un Ministre d’Etat; le Ministre
euc beau lui dire qu’il n’cn voyoit pas la necelli-
te; Des Fontaiues vccut; de tant qu’il y aura une
pistole ä gagner dans ce metier, il y aura des
* * * * qui decrieront les beaux Arts de les bons
Artistes,
L’envie veut mordre, Tinter^t veut gagner;
(fest-lä ce qui excita tant d’orages contre le
Taffe, contre le Guarini en Italie , contre Dry-
den, Sc contre Pope en Angleterre ; contre Cor-
neille, Racine, Meliere, Qjiinault, en France.
Que n’a point estuie de nos jours votre celebre
Goldoni! de si vous remontez aux Romains de aux
Grecs, voyez les Prologues de Terence, dans
lesquejs il apprend ä la posterite, que les hom-
mes de son rems etoient faits cömme ceux du
notre, tutto /’ mondo e fatto come la noflra fami-
glia. Mais remarquez, Moniicur, pour la con-
sulation des grands Artistes, que les persecuteurs
sont asiures du mepris de de 1borreur du gerne
humain, de que les bons ouvrages demeurent.
Oü sont les ecrits des ennemis de Terence de les
feuilles des Bavius qui insulterent Virgile ? Oü
sont les irnpertinences des rivaux du Taffe, de des
rivaux de Corneille de de Moliere ?
Qu’on
loading ...