Annales typographiques pour l'Allemagne — 3.1762 [VD18 90309960]

Seite: 72
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761b/0076
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
feuilles); mai'cre slliboron, par exemplc, est le
folliculaire de Mr. de 1 'Empire?; ce maitre /ilibo-
ron ne manque pas de decrier tous scs camarades
foüiculaires, pour mieux debiter ses feuilles;
l un gagne ä ce metier cent ecus par an, Faurre
mille, l’autre deux miile, ainsi Fon combat pro
fbcis. II faut bien que je vive, disoit 1‘Abbe
Des Fontaine* ä un Ministre d’Etat; le Ministre
eur bean lui dire qu’il n’cn voyoit pas la necessi-
te; Des Fontaines vccut; &. tant quJil y auraune
pistole ä gagner dans ce metier, il y aura des
* * * * qui decrieront les beaux Al ts & les bons
Artistes,

L’envie veut mordre, Finter^t veut gagner;
<fest-la ce qui excita tant d’orages contre le
Tasse, contre le Guarini en Italie , contre Dry-
den, <5tcontre Pope en Angleterre ; contre Cor-
neille, Racine, Moliere, (ffinault, en France.
Que n’a point estuie de nos jours votre celebre
Goldoni! & si vous remontez aux Romains & aux
Grecs, voyez les Prologues de Tereuce, dans
lesquels il apprend ä la posterite, que les hom-
mes de son tems ctoicnt faits cömme ceux du
notre, tutto f mondo efatto come la noßra jami-
glia. Mais remarquez, Moniicur, pour la con-
solation des grands Artistes, que les persecuteurs
Font assures du mepris A de Fhorreur du gerne
humain, & que les bons ouvrages demeurent,
Oü Font les ecrits des cnüemis de Terence tV les
feuilles des Bavius qui insultercnt Virgile ? Oü
Font les impertinences des rivaux du Tasse, lg des
rivaux de Corneille tV de Moliere ?

Qu’on
loading ...