Annales typographiques pour l'Allemagne — 3.1762 [VD18 90309960]

Seite: 211
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761b/0215
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
TYPOGRAPHIQUES. 211
g. Abbildung eines wahren Weltweisen.
Portrait d’un vrai Philosophe,
Cicero.
Loquor autem de docto & erudito homine, cui
vita eit cogitare.
Ibid. 174^. in Svo. pp. 199. sans la Preface.
De tout tems les vrais Philosophes ont
ete exposes ä bien des accusations & des re-
proches, en partie de la part des ignor^ns
qui ne connoilTant pas le prix de la vraye
Philosophie, la croyent inutile, oumbe
pernicieuse, cn partie & lurtout de la pan
des faux Philosophes, que l’envie, la jalou-
sie,lesFuries elles-m£mes, semblent animer
& porter au plus odieux acharnement con-
tte ceux qu’ils ne lauroient Egaler, ni du
cöte des connoissances, ni du c6te des ver-
tus. Pour confondre ügalement l’ignoran-
ce & l’injustice, il n’y a qu’ä tracer 1c ta-
bleau d’un vrai Philosophe, & Ton y decou-
vrira les traits les plus respe&ables. Un
tel homme a l’esprit solide, le coeur droit, la
conduite irreprochable ; ses discours & les
ecrits se rapportent uniquement & conltam-
ment au bien de ses lemblables; pourvu
qu’il parvienne a ce but, il ne craint point
de s’exposer ä tous les efforts de la maligni-
O 2 te;
loading ...