Annales typographiques pour l'Allemagne — 3.1762 [VD18 90309960]

Seite: 218
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761b/0222
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
218

ANNALES

logie qui decide certaines choses ä cct
£gard d’apr£s la Revelation , & cn laille
d’autres säns dgcilion; enfin ä nne sorte de
Scepticisme, qui pennet de soutenir le pour
& le contre sür certains points que , ni la
Philosophie, ni la Theologie, ne sauroient
conduire ä l’evidence. Toutes ces notions.
sont ici determin£es avec beaucoup d’e»
xa&itude.

io. Vertheidigung seiner Gedancken &c.

Desense des Pensees &c. Ibid. pp. 248. sans la

Preface.

Voici une Defense plus etendue que
l’Ouvrage rn^me quelle concerne; & c’cR
1’effet ordinaire des Controverses. L’esien-
tiel, c’est qu’il en r£sulte un nouveau deve-
lopement d’idees, safiermissement de quel-
ques verites, ou 1’afFoiblissement de quel-
ques erreurs. Trois Antagonistes occu-
pent ici M. Meier ; savoir M. Simonetti,
Conseiller Ecclesiastique, & Profelseur ä
Francfort sür l’Oder, M. Jean Da?iiel
Müller, Pasteur & Profelseur d ans l’Ecole
ä Altendorsf, & l’Auteur anonyme d’une
Lettre Frangoise, intitul^Lettre d'un Con-
feiller du Roi ä Monßeur . . . fur Vim-
mortalite de same prouvee par la raifon

humai-
loading ...