Royal Society <London> [Hrsg.]
Abrégé des transactions philosophiques de la Société Royale de Londres — 11/​12, Tome second.1790 [Cicognara Nr. 2475B]

Seite: 53
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/atpsrl11_12/0073
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Ant. Mélangbs de Monumeni 53

qui les ont découverts à les vendre sur le champ
à un orfevre.

V. Une petite fiçntre reiTemblant à un faune,
excepté que par ia tête elle a un peu sair d’un mi-
notaure, savoir, de grandes boucles sur le front,
plusieurs élévations de muscies, ou tori9 sous ia
gorge.

VI. Une figure en relief d’un homme assis,
tenant une conpe dans sa main, ce qui i’a fait
prendre pour Socrate, 8c en effet ies traits sont
parfaitement ressemblans à ceux de ce grand hom-
me, exprimés sur les anciens monumens j dc ia
coupe efl: une circonstance qui se rapporte à sa
mort. Mais. les autres accompagnemens ne sont
pas aussi conformes au caradère du sujet, car ii
tient dans sautre main 8c en partie sous un bras,
un bâton court plein de nœuds recourbc par ie
bout comme la Koulette d’un berger, comme
nous en voyons porter par les satyres dans plu-
sieurs tabl.eaux représentans des fêtes de Bacchus j
une peau de bête est suspendue sm I e siège de
chaise.

VII. Un ancien tableau représentant une. muse
avec une boîte auprès d’eih 5 contenant quelques
volumes auxqueis pende^ des bandes de papier
portant le titre des ourages. La mçme chose ie
remarque sur im autP: tabieau dans ua autre en-
ssioit du pal.ais > M Paderni ns observa- que ceia.

®;â

Ann. 1757.
Voi. 50.

M onumens
d'Hercula-
num,
loading ...