Royal Society <London> [Hrsg.]
Abrégé des transactions philosophiques de la Société Royale de Londres — 11/​12, Tome second.1790 [Cicognara Nr. 2475B]

Seite: 138
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/atpsrl11_12/0158
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
s.VAS.

1 30



ANTIQUITÉS.

SEPTIÈME PARTIE.

MÉL/WGES D'ANTIQ UITÉS.

Article p b e m i e r,

hettre du dodeur Laurent Garcin de Neuf-
châtely à. Kan. Sloane, fur le cyprus des
anciens. Lue le zq. novembre ijs8, N°. tj.8g„

t^ETTE plante, dont on ne connoît qu’une
espèce dans tout l’Orient, var :e selon le climat,
la saison 011 le terrein où elle se trouve.

Les Grecs l’appellent Ku7J-pcç, les Latins cyprus9
les Hébreux copher, les Arabes & les Perses hen-
na , les Egyptiens elbanne, les Italiens aichanna9
les Espagnols alkenna, les Portugais, dans les
Indes, foula aybana , les apothicaires alcanna,
les habitans de la côte de Malabar maiianfehi 3
les Brachmanes mety, les Malais daun iacea , les
habitans de Tîle de Java batfchiar, les Chinois
loading ...