Royal Society <London>   [Hrsg.]
Abrégé des transactions philosophiques de la Société Royale de Londres — 11/​12, Tome second.1790 [Cicognara Nr. 2475B]

Seite: 308
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/atpsrl11_12/0332
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Ann. 177 S.
Tome 68.

sv: éthode
pour tanncr.

'308 âbrége des Tran'saGt. PîsrLO^
corce. Les tanneurs de ce pays employèftt. pouf
cette leslive c!e la fiente de pigeon , mais je croîs
que la potasie & ie kelp seroient pius actifs, maîs
il faut avoir soin de ne pas y merrre rrop de cen-
dres, 8c de n y pas iaisser le cuir trop iong-tems»

Lorsque le cuir a désrorqé son huiie , il est
disposé à i’infusion, on le met dans des puirs pius
petits, d’où on ie rerire de tems en tems pour le
faire éeoûrer. Les tanneurs continuent de travailier

O

ie cuir dans ces petits puits en ie remuant souvent
avec un bâton 5 jusqu'à ce qu’iis jugent à propos de
le tnettre dans des cuves, après ceia, iis le rangent
dans le grand puits 9 & entre chaque peau ils
répandent une couche de poudré d’écorce j lors-
que ie puits est rempli, ils versent de cette poudre
dessns pour rempl’r ies intervalles. Là iis iasiTent
îe cuir se macéret jusqu’à ce qu’iis jugent qu’ii
est (ùfMamraent pénétrc par cette poudre, ce dont
iis s’aTurent en coupant un morceau de cuir dans.
ia partie la plus épaisie de ia peau. Alors i’opé»
ration est sinie pour ce qui regarde ie tannagé 9
puisqu’ii n’y a plus qu’à saire sécher îes peaux
d.ans des hangars bien aërés, & construits à deTein.

Voiià ie procédé aue i’on empioie pour tanner
les peaux de veaux , & en général ies petites
peaux j mais ies grandes peaux, qui sont pius for-
t«s & pius épaiises, &. qui doivent servir à saire
tïes serneiks de soûliers 3 exigent plus de sc-ins *
loading ...