Royal Society <London>   [Hrsg.]
Abrégé des transactions philosophiques de la Société Royale de Londres — 11/​12, Tome second.1790 [Cicognara Nr. 2475B]

Seite: 343
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/atpsrl11_12/0367
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Inventions et MachiNes. 343
!es ordres de feu M. Rowley ; elie est icellée du

ii r i ■A nn> 17-B*

sceau de lechiquier & de deux autres lceaux de 4_0(
G. R. couronnes , pres de I une des extremités . Sur les

étalons dcs

avec la rnarque du Fvoi, appelée communément poias & me«
le broad arrow ( la grande-ssèche ) 5 &c îa ioh- !UUSl
gueur de la verge ou de trois pieds, marquée sur
cette barre, excède sétalon de la verge

Rev. Div.

de l’échiquier de.o : 8,9=0111= ~~am

L étalon de la verge de la compagnie des hor-
logers leur sut remis de séchîquier par un adle
passe le 15 septembre iCpi, la vingt-troissème
année du rès;ne de Charles II. C’est une barre de
cuivre ociogone , épaisfe de près a’un demi-pouce,
scellée du sceau. de séchiquier, «3c de C. R. cou-
ronnés à chaque extrêmité , & sur laquelle la lon-
gueur de la verge est exprimée par la distance
entre deux pointes perpendiculaires, ou petites mâ-
choires. M. Graham sit apporter cet étalon chez
le président de la société royale, le famedi i3
mai dernier , ou se troüva toute la compagnie ci-
desfus mentionnée, pour comparer les notes res-
pectives que difrérentes personnes avoient prises*
de ces expériences , & eiles parurent toutes d’ac-
cord entr’elles : M. Jean Machiny du collège- de
Graham, l’un des secrétaires de ia société, étoit
aussi présent à cette dernière assembiée. On me -
sura ia longueur de la verge dont nous venons*

Y 4
loading ...