Atti della Società di Archeologia e Belle Arti per la Provincia di Torino — 3.1880

Seite: 181
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/attisoctorino1880/0185
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
aosta — antichità romane

l8f

sur la rive gauche de la Doire; ce sont le château de Sarre
acheté par S. M. Victor-Emmanuel l'an 1869, l'emplace-
ment de l'antique prieuré de Slc Hélène et les deux châteaux
de S.' Pierre.

Château de Saere — Une haute tour s'élève du mi-
lieu du bâtiment construit sur une large terrasse que sou-
tiennent des arcades élancées. Au-dessous, le terrain fort
incliné jusqu'à la route nationale, est soutenu par un grand
nombre de murailles disposées parallèlement sur les quelles
s'appuyaient autrefois des berceaux de vigne.

Ce château a été construit, vers 1710, par un heureux
parvenu, l'avocat Jean Francois Ferrod d'Arvier, qui fit
l'acquisition de la baronnie de Sarre et d'une partie de la
seigneurie de Brissogne. Il démolit les antiques construc-
tions qui tombaient en ruine et ne conserva que la tour
carrée. Celle-ci faisait partie de la maison forte construite,
vers 1242, par Jacques petit-fils d'Hugues de Bard, fonda-
teur de la maison de Sarre. S. M. Victor-Emmanuel fit
exhausser la tour pour y établir un observatoire. Il est re-
grettable que les architectes, chargés de ce travail, n'aient
pas su conserver à ce monument son caractère antique.

Prieuré de Sle Hélène— A 200 mètres environ, à l'est
du château de Sarre, on aperçoit, sur le bord de la route
nationale, une maison d'assez mauvais goût, quoique de
construction récente. Elle occupe l'emplacement de l'ancien
prieuré de Ste Hélène, qui avait appartenu d'abord aux
Bénédictins de l'abbaye de S1 Victor de Genève, puis aux
chevaliers de S' Jean de Jérusalem. En 1723, en creusant
dans l'intérieur de la chapelle de ce prieuré, on découvrit
plusieurs tombes en pierre, renfermant avec des ossements
humains, des éperons dorés et plusieurs épées longues et
pesantes. La chapelle avait disparu depuis longtemps, mais
loading ...