Hinweis: Ihre bisherige Sitzung ist abgelaufen. Sie arbeiten in einer neuen Sitzung weiter.

Boeswillwald, E.; Cagnat, René  ; Ballu, Albert
Timgad: une cité africaine sous l'Empire Romain — Paris, 1905

Seite: 1
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/boeswillwald1905/0039
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
A

LE FORUM

Nous avons déjà rappelé en deux mots, dans notre Introduction,
comment procédaient les Romains quand ils voulaient établir une
colonie, surtout une colonie militaire. Dès qu'ils avaient choisi
l'emplacement de la ville future, ils traçaient deux lignes, l'une tirée
exactement du Sud au Nord, appelée cardo maximus, l'autre de
l'Est à l'Ouest, nommée decumanus maximus^l\ qui se coupaient au
point central du territoire ; le cardo maximus et le decumanus maxi-
mus étaient appelés à devenir les deux grandes rues de la cité, celles
qui aboutissaient aux portes principales; leur point d'intersection

(i) Frontin, De limit. (dans les Gromatici (ibid., p. 108 et m); Delimit. const. (ibiJ.,
de Lachmann, I, p. 27); Hygin, De limit. p. 166 et 167); Sic. Flac. (ibid., p. 153).
loading ...