Choisy, Auguste  
L' art de bâtir chez les Romains — Paris, 1873

Seite: 144
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/choisy1873/0150
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
Facsimile
144

CONSTRUCTIONS EN CHARPENTE.

tion a été conservé sur un marbre gravé ', cl l'aspect de ce modeste édifice, restitué
d'après les termes de l'inscription, paraît être celui-ci :



Fijr. 85.

C'est une porte isolée qu'il s'agit de protéger : exposée sur ses deux laces, elle
doit être abritée sur chacune d'elles. De chaque coté, un versant; toute la char-
pente s'appuie en encorbellement sur les extrémités des deux poutres B; point d'as-
semblages, si ce n'est peut-être un joint à mi-bois qui réunit au sommet les che-
vrons des deux versants. Rien n'est plus logique, ou même plus primitif, que celte
disposition dont la simplicité n'est dépourvue ni d'originalité ni d'élégance : malgré
la petitesse des dimensions, on trouve dans celle charpente une sorte d'aspect monu-
mental qui s'associe bien aux formes graves el un peu archaïques de l'art aux derniers
temps de la République romaine.

1 G ption esl connue sous le nom de i Lex puteolana |.....>ti faciundo.» ( Egger, Latiniserai, vetust. reliqu

1>. 248;— Corpus Inscript, latin. □ 577.)
Uni- hique du li i (tom. VI, pi. 37), et une traduction angl ouve
loading ...