Hinweis: Ihre bisherige Sitzung ist abgelaufen. Sie arbeiten in einer neuen Sitzung weiter.

William S. Kundig, Buch- und Kunsthandlung <Genf> [Hrsg.]; Naville & Cie <Genf> [Hrsg.]
Monnaies romaines imperiales: provenant des collections de M. Paul Vautier et de feu le Prof. Maxime Collignon de l'Institut de France ; dont la vente aura lieu aux enchères publiques les 12, 13 et 14 juin 1922 dans les Galeries Fischer à Lucerne (Suisse) (Katalog Nr. 2) — Genève, 1922

Seite: i
DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kundig_naville1922_06_12/0009
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
a série de Monnaies Romaines dont nous donnons ici le catalogue est formée parla réunion des
collections de M. Paul Vautier et de feu Maxime Collignon, de F Institut de France.
Ces deux collections se complètent l'une l'autre admirablement, car elles ont été formées
d après des principes semblables. En recherchant les monnaies romaines, MM. Vautier et Collignon se sont
donné pour tâche de réunir des exemplaires de parfaite conservation et du meilleur style. M. Vautier, qui
est fils et frère de peintres de grand renom, était servi par un goût très sûr. Quant à feu Maxime Collignon,
ses ouvrages célèbres sur F art grec, spécialement sur la sculpture, lui ont assuré une réputation universelle
parmi les plus grands connaisseurs, de l'art antique.

On pourra juger, par les reproductions que nous donnons, combien l'état de conservation des pièces est
remarquable, mais ce que la photographie ri a pas pu rendre, c est la patine hors de pair de presque tous
les bronzes.

Les amateurs discerneront, parmi toutes ces belles pièces, de très grandes raretés que nous ne mentionnerons
pas en détail. Notons seulement, parmi les pièces en or les plus extraordinaires, les nos. suivants: n. 44 Sex.
Pompée, Pompée et Cn. Pompée fils; n. 6yy Plotineet Trajan; n. 6y 8 Plotineet Matidie; n. ôjyMarciane,
n. 68oMatidie; n. 1338 Julie Paule; n. 1603 Victoria, au revers duquel se trouve mentionnée la IP
légion trajane.

Ce catalogue a été dressé d'après les méthodes qui ont servi lors de la rédaction du catalogue de la vente
Pozzi. Le poids de toutes les pièces isolées a été soigneusement relevé, ce qui n a jamais été fait jusqu ici
pour les pièces romaines de bronze et d'argent. Ainsi donc, malgré la dispersion de ces deux collections, il
subsistera de cet ensemble de pièces, un souvenir durable, et un instrument scientifique d'une réelle valeur.

N. B. Les numéros des pièces reproduites sur les planches sont précédés d'une astérisque.

Les références indiquées dans le texte se rapportent à la seconde édition de l'ouvrage de Cohen.
loading ...