Hinweis: Ihre bisherige Sitzung ist abgelaufen. Sie arbeiten in einer neuen Sitzung weiter.

William S. Kundig, Buch- und Kunsthandlung <Genf>   [Hrsg.]; Naville & Cie <Genf>   [Hrsg.]
Catalogue de monnaies antiques: composant la collection de H. C. Levis, esq., L. L. B., F. S. A. ; dont la vente aura lieu aux enchères publiques le 18 juin 1925 et les 19 et 20 juin 1925 dans les salles de l'Hôtel Schweizerhof, à Lucerne (Suisse) (Katalog Nr. 11) — Genève, 1925

Seite: i
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/kundig_naville1925_06_18/0009
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
A remarquable et importante collection de monnaies romaines dont nous présentons aujour-
d'hui le catalogue descriptif a été formée par M. H. C. Levis de Londres. Cet amateur
éclairé et bien connu dans le monde bibliophile et artistique des deux côtes de l'Atlantique
est l'auteur de travaux importants sur l'iconographie. Il s'est spécialisé depuis nombre d'années
dans la recherche des incunables, des gravures anciennes et particulièrement des portraits des
souverains anglais. C'est cette étude même qui l'a conduit à faire la collection des monnaies
anglaises d'abord, puis des monnaies romaines, par suite du rapport de Jules César avec la
conquête de la Bretagne et du fait que, depuis Claude à Honorius, ht Bretagne fit partie de
l'Empire romain.

Ou comprendra dès lors que M. Levis se soit attache à obtenir les meilleurs portraits et
souvent plusieurs portraits d'un même personnage, si ceux-ci offrent îles différences de traits asser^
caractéristiques.

Les connaisseurs prendront certainement un grand plaisir à parcourir ce catalogue. En
effet, il n'a peut-être jamais été offert en vente publique une série aussi complète des empereurs
romains. A part une ou deux exceptions, ils sont tous là réunis, les grands souverains avec ces
minuscules tyrans éphémères qu'on recherche toujours, mais qu'on trouve si rarement. Ne sera-t-il
pas agréable pour un amateur d'avoir enfin l'occasion d'acquérir des monnaies de Labien, Brutus,
Clodius Macer, Britannicus, Titiana, Uraniùs Antonin, Pucatieu, Jotapieu, Dryantille, Cornelia
Super a t Zénobie, julien, Martinien, etc.

A côté des émissions de ces petits souverains, la collection Levis possède un grand nombre
de pièces remarquables. Le denier de Brutus aux Ides de Mars est sans conteste le plus bel exem-
plaire connu ; l'aureus au buste de Britannicus, de la série du Bosphore, est de la plus grande
rareté et ne se trouve pas au British Muséum. Ackermann seul décrit cette pièce. L'aureus de
Domitien, avec le buste de Domitia au droit présente une variété inconnue à Cohen, avec le croissant
en sus des étoiles. Les bronzes renferment des exemplaires d'une qualité hors ligne, tel ce merveilleux
Galba avec une exquise patine verte. Remarquons aussi les quatre bronzes des monnayeurs
loading ...