Lafitau, Joseph François  
Moeurs Des Sauvages Amériquains, Comparées Aux Moeurs Des Premiers Temps: Ouvrage enrichi de Figures en taille-douce (Band 1) — Paris, 1724

Seite: 133
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/lafitau1724bd1/0169
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
Facsimile
A m e R I QJU AIN -s» î35

Le premier de ces noms efl: celui de Tharonhîa-
ouagon y dont l'explication littérale efl celle-ci : Il
affermit le Ciel de toutes farts \ Ce mot efl: composé
de Garonhia ôc de ouagon ; Garonhia fignifie égale-
ment Dieu, ou le Maître du Ciel , le Ciel maté-
riel ôc l'air , ainfi que les noms de Jupiter & de
Junon chez les Anciens. Quelquefois les Iroquois
&: les Hurons ne fe fervent que du mot Garonhia,
pour fignifier la Divinité, &: difent dans leurs in-
vocations Saronbiate , Toy qui es le Ciel. Ouagon dans
la compofition lignifie , embraffer étroitement
quelque chofe , raffermir , & l'affurer de tous
côtés.

La lignification du mot Taronhiaouagon fe rap-
porte à ce que dit Hero'dote de la Religion des Hfrod- Lîb.
Perfes, qu'ils donnoient au Tour du Ciel le nom 1 * '
de Jupiter. C'étoit en effet ce qu'entendoient les
Orientaux par le nom d'Uranie , qui étoit leur
Divinité. Suidas nous l'explique au mot ou
il dk , que c'eft: l'extrême circonférence du Ciel,
dans laquelle fe trouvoit réuni tout ce qu'il y a de
Divin. Hérodote en fait quelque chofe au deffus
du purement matériel, quand il affure, qu'ils luy
donnoient le nom de Jupiter, nom que les fçavans
croyent avoir été formé de Vlao des Anciens, qui
efl: le même que le nom ineffable de Jehova.

Le fécond de ces noms efl: celui d'Horakpuannen-
takjton, qui fignifie littéralement, il a attaché le Soleil.
Ce mot efl: composé de deux autres de Garakoua
qui lignifie le Soleil, ôc de Gannentakton ouGaran-

R iij
loading ...