Hinweis: Ihre bisherige Sitzung ist abgelaufen. Sie arbeiten in einer neuen Sitzung weiter.

Linant de Bellefonds, Louis Maurice Adolphe  
Mémoire sur le lac Moeris: présenté et lu a la Société Égyptienne, le 5 juillet 1842 — Alexandria, 1843

Seite: 14
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/linantdebellefonds1843/0018
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
H MEMOIRE

caux, par Fexhaussement du lit du fleuve et par celui des terrains d'alluvion auront coule
par la communicatian des terrains d'Jllaoun dans ccs lieux bas, et c'est alors que le bassin
duFayoum aura degorgc au Nord parle BahrBellaMa, passant a 1'Ouest des laes~Natrons(l);
il n'y avait pas de campagncs alors, tout etait pierreux dans le Fayoiun, le limon forinant
maintenant cette provinee ifayant point cncorc ete apporte.

Les tradilions du pays sont d'accord avec cc quc je dis : clles rapportent qu'avant
1'epoque de Josephc, fds dc Jacob, lc Fayoum lfetait qu'unc mer, et qtfavant d'etre
eullivable il avait etc un marais ne servant que d'eeoulement aux eaux dc la Ilaute-
Egypte; mais ceci rcmonte a une epoque plutot geologique qifliistonquc, ct il est
temps dc revenir a cclle dont parlent les bistoriens.

A une scmblable epoque si l'on.se tient toujours a l'bypotbese du lac Kciroun pour
representer lc lac Mceris, on nc peut cviter la submersion totalc du Fayoum, qifcn
supposant 1'existence d'unc digue suffisante lc long de la limite du deuxieme plateau, ce
qui n'a pas existe. Ce travail nccessaire pour constituer lc lac ajoute encore aux diificultes
deja si nombreuses de sa formalion.

En 1'admettant, voyons quelle est la quantile d'eau qui pouvait etre apporlee dans sa
circonscription par le Babr Jousef, et lcs cbangcmcns de nivcau qui dcvaient en etre la
conscquence.

La prise d'eau au Nil du Babr Jousef etant comme aujourd'bui a Dcirout Cberiff, ce qui
est le cas le plus favorable a l'bypolbese que je combats, est elevcc au-dessus du sol de
ce canal a Awarat el Macta, point immuablc de 4G metrcs environ, ct la longueur de ce
canal, en tenant compte de ses nombreux detours, d'cnviron soixantc lieues dc 20 au degrc.

Jja \itesse de l'eau dans ce canal, conclue de semblablcs donnees, ne fournirait qifun
resultat incertain, a cause des conlinuclles sinuosites dc son cours, dcs variations fre-
quentes de sa largcur ct de sa profondcur, des iles qui le subdiviscnt et dcs afflucnls
qifil rccoit. II me parait preferable pour apprecier toules lcs circonstances de ce canaj,
de se baser sur des experiences directes et suffisamment nuiltipliees.

A 1'epoque des plus fortes crues j'ai trouve que dans le Balir Jousef

la largeur a la surface etait.......... 52 nietres

a largeur au

fond............... /j5

la profondeur moyenne............ 9 50

la vitesse a la surface cn I minute..... 58

(f; Cc Diikr neUtt Ma n'ost point Iem&iiequc celui du Fayonm. Ce nom sc donnc n beaucoup dc vcrs,inl<, , ,,
lits dcs eaux de pluic. Dnns les dcscrts cnvironnant l'Kgyptc il y cn a piusicuii ee ce noin.
loading ...