Hinweis: Ihre bisherige Sitzung ist abgelaufen. Sie arbeiten in einer neuen Sitzung weiter.

Payer, Jean-Baptiste  
Traité d'organogénie comparée de la fleur (Band 1): Texte — 1857

Seite: 741
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/payer1857bd1/0755
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
DISQUE.

Le disque n'est jamais , comme le prétendent les botanistes, un organe
spécial de la nature du calice, de la corolle , des étamines et du pistil, et
par suite il ne peut influer en rien sur la symétrie d'une fleur. C'est tou-
jours une modification particulière produite dans le tissu de l'un des
organes de la fleur. Le plus généralement c'est un gonflement d'une partie
du réceptacle, gonflement qui prend les formes les plus diverses. Dans
quelques plantes, cependant, telles que les OmbelRfères et le Melrodorea
atropurpurea, c'est un gonflement d'une partie des feuilles carpellaires qui
entrent dans la composition de l'ovaire.

Réduit à de simples glandes dans les Lunaria, les Cardamine, les Pola-
nisia, il forme dans les Rida un bourrelet charnu qui prend l'aspect
d'une coupe à bord uni dans le Citrus aurantium et crénelé dans les
Humirium.

Lorsque le disque est formé aux dépens du réceptacle, la portion du
réceptacle qui se gonfle ainsi pour produire un disque n'est pas toujours
la même. C'est parfois la partie comprise entre les pétales et les étamines
(ex. : Hippocratea Riedelii, Astrocwrpus sesamoides). Le plus souvent c'est
la partie comprise entre les étamines et le pistil (ex. : Borronia polygalœ-
folia). Dans le Cneorum tricoccum, c'est toute la partie comprise entre les
pétales et le pistil, en sorte que les étamines semblent comme enchâssées
dans le disque. Dans le Cardiospermum halicacabum et le Chôme spi-
nosa, c'est toute la partie comprise entre le calice et le pistil, de manière
que les pétales et les étamines s'insèrent dans des excavations qui semblent
creusées dans le disque.

C'est principalement dans les fleurs à ovaire infère que le disque se
forme aux dépens du pistil. Ainsi dans les Ombcllifèrcs, où l'ovaire infère
se compose de deux parties, l'une axile, qui ressemble à une coupe divisée
en deux compartiments, l'autre appendiculaire, qui surmonte celle coupe

93
loading ...