Kuchenbecker, Johann Philipp [Editor]
Analecta Hassiaca: darinnen allerhand zur hess. Historie, Jurisprudentz u. Litteratur behörige Urkunden, Abhandlungen u. Nachrichten mitgetheilet werden — 2.1729

Page: 23
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/analecta_hassiaca1729/0023
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Pr.FFATIO.

1?

ItR
tequ
sk
oo i

lei
4

grandes levees , 8c que les autres , qui sont dans
le bon parti vont fort doucement en besoigne* Ap-
paremment on attend les liutes sterlins : mais en at-
tendantil faut quenotre propre salutnous faße faire
des efforts* La France a fait la faute a l’ouuercure
de la guerre passee de negliger le bas Rhin, 8cc’est
ce qui a renverse alors tous ses projets 8c cause le
salut de l’Angleterre ; il semble que la France ne-
courir le haut Rhin, au moins a present, 8c s’atta-
chera si bien au bas , qu on aura bien de la peine ä
la deloger. Si la Nouvelle j que le Secretaire d’Am-
bassade d’Hollande que Mr. d'Obdam a laisse icy, a
receu par la derniere poste se confirme parfaitemenü
que le ROY de Snede a declare de vouloir acceder
a la grande Alliance, celäserade consequence pout
la bonne cause j d’autant plus qu’alors Sd Mte. de
Pmffe aüra le dos plus libre. Monf.de Tettau nous
a dir des merveilles de la Cascade que Mosffeignextr
LE LANDGRAVE fait faire. J’ay Grande envie
de la voir achevee quelque este. Cela passera les
Tivolis öc les Versailles. On pourra apprendre pat
lä jusqu’a ou peut aller la forces des jets d’eau,s’ils
sont minces, ils ont trop de superficie a propörrion
de leur corps & douuent par consequent trop de prise
a l’air qui les dissipe l’eau, s’ils sont fort gros, les
tuyaux ont de la peine a resifter, 11 paroist pour-

J A« VjWW 1« * «.AI1VW HW —
e« veut point faire deux fois lameme faute eile laissera

tuyaux ont de la peine a r eh st er. 11 paroift pour-
tant , qu’on pourroit y abreger beaucoup, Mon<«
Jeigneur LE LANDGRAVE n’a pas seulement beau-
:änl coup de belle curiolite ; mais qui plus est , S. A.S.
“c’ a beaucoup de penetration 8c de connoissance. C’est
C(S ce qui fait sserir les arts 8c attire des habiles gens*
Comme je suis un peu curieux des heiles choses,
B’: ■ KKs i«
loading ...