Antonini, Annibale
Recueil De Lettres Françoises, Et Italiennes De Bienseance Et Marchandes, Pour Ceux Qui Souhaitent D'Aprendre A Bien Ecrire En Italien, Selon Les Bons Principes Et La Nouvelle Ortographe: Avec Un Abrégé Sur La Maniére De Garder Le Ceremonial, Et De Dresser Les Lettres, Selon Le Stile Le Plus Moderne Des Italiens — Basle, 1768 [VD18 12073032]

Seite: 382
DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/antonini1768/0416
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
383
dises que vous délires, que nous aurons soin
de joindre aux précédentes, & enverrons le
tout le plus promptement que faire se pourra,
eu vous aiiurant que nous ménagerons en
tout vos intérêts comme le nôtre propre.
Mais par contre nous vous dirons, d'avoir re-
çu la Balle de Draps de Hollande, qui ne sont
pas de la qualité que vous nous avés promis ,
& outre cela il y en a deux pièces qui (ont bien
difderentes des autres, tant à l'égard de la
couleur, que de la qualité trop groiliére ;
c'elf pourquoi nous aurons beaucoup de pei-
ne à les Vendre sans perte. Quand à l'avenir
nous vous donnerons de semblables commis-
lions , il faudra absblnment, que vous vous
donniés la peine de revoir tous les Ballots,
& viiitcr aulii chaque pièce, & l'examiner
avec la dernière exactitude , car s'il arrive
de même encore une fois, nous vous disons
clairement, que nous garderons les marchan-
dées pour votre compte, ou que nous les
renverrons à vos fraix. C'est à vous donc
d'y prendre bien garde, si vous ibuhaités de .
continuer la cortespondance, & nous donner
lieu de vous être toujours.

LXXXIV.
T^Epuis notre dernière, au contenu dela-
quelle nous nous réferons, nous som mes
sans chère vôtre, & nous vous disons seule*
ment,
loading ...