L' art: revue hebdomadaire illustrée — 4.1878 (Teil 1)

Page: 50
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1878_1/0078
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
jo L'ART.

des organisateurs de la première Winter Exhibition dans la vaste et élégante Galerie publique
construite par ce Mécène qui s'appelle Sir Coutts Lindsay. Mais il faut que je mette un frein
à mon désir de m'étendre plus longuement sur un sujet d'un si puissant intérêt ; une plume
plus autorisée que la mienne, celle d'un des directeurs de l'Art, de M. Comyns Carr, dira
prochainement aux lecteurs de notre revue toutes les richesses accumulées dans Grosvenor
Gallery et le succès chaque jour plus éclatant d'une entreprise que bien des gens à ses débuts
n'ont pas hésité à traiter de chimérique, absolument comme Messieurs les Académiciens la

V,—___.2--

• -•





















Bas-relief en pierre d'Istrie.





Provenant d'un palais à Cesena. Travail italien du commencement du xvi« siècle. [South Kensington Muséum.)

Dessin de John Watkins.

i

prenaient plus ou moins in petto, pour un audacieux attentat à leurs droits, aux droits qu'ils
s'arrogent bien entendu, et pour une attaque traîtreusement préméditée afin de ruiner les
expositions de leur palais de Burlington House. L'événement s'est chargé de démontrer qu'il y a
place pour les deux ; si incontesté que soit le succès de la nouvelle, il ne nuit nullement
à la prospérité de l'ancienne ; au contraire, il lui sert même d'excellent stimulant. Il est permis
d'affirmer que sans les tendances si nettement progressistes, si indiscutablement élevées qui ont
présidé à la création de la Grosvenor Gallery, la Royal Academy aurait continué à recruter ses
loading ...