L' art: revue hebdomadaire illustrée — 8.1882 (Teil 2)

Seite: 13
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1882_2/0023
Lizenz: Freier Zugang - alle Rechte vorbehalten Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Frise

TIRÉE DES « MÉTAMORPHOSES D'OviDE )> DE I 6 5 I ■

HAMILTON PALACE'

(suite)

IV

Avant d'entrer en matière, un mot au sujet de la prochaine
vente publique. Il était officiel qu'elle aurait lieu au Palais même,
mais, soit caprice de grand seigneur, soit pour une autre
raison plus sérieuse, ce qui était officiel hier ne Test plus
aujourd'hui. En ce moment une seule chose est absolument
certaine, c'est que les tableaux hollandais et flamands de Hamil-
ton Palace seront vendus à Londres le 17 juin prochain, chez
MM. Christie, Manson et Woods. Quant au reste, on continue
à en être réduit aux on-dit dont il est prudent de ne tenir
aucun compte. Mieux vaut patienter un peu; on ne saurait tarder
à être définitivement fixé, car la London Season a de strictes
limites que l'on ne saurait dépasser sans compromettre une
opération de cette importance, si le Duc se résout enfin à tout
vendre chez les célèbres Auctionecrs de Kinsj Street, S' James's
Square.

V

N'écrivant que pour fixer le souvenir de tant d'œuvres de
choix, de tant d'œuvres de prix, et tenant avant tout à être
scrupuleusement exact, je me garderai bien de m'arrèter longue-
ment à la bibliothèque ou plutôt aux bibliothèques ; le Palais en

Statuette en marbre par HouJon, , ,

dans la Beckford Library, à Hamilton Palace, contient en effet deux bien distinctes : The Beckford Library

et The Hamilton Library.

La première est entrée à Hamilton Palace par le mariage du grand-père du Duc actuel avec
la fille très instruite, très lettrée, du richissime Curieux qui fonda l'éphémère Fonthill Abbey.

On sait que M. Beckford avait réuni là et dans sa somptueuse résidence de Bath des trésors
d'art de toute espèce : tableaux des diverses écoles, majoliques, émaux de Limoges, coupes et

1. Noir l'Art, H' année, tome I", page 234.

Voltaire.
loading ...