L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 3,1.1900/​1901

Seite: 225
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1900_1901/0257
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
FEVRIER 1901

riverains, sur l'initiative et par l'intermédiaire de
M, Max Vincent, que l'opération a été décidée.
Les travaux commenceront sous peu de jours.

ECTiFiCATiONS. — Dans notre numéro de
jr\ décembre, nous avons reproduit (p. 107) un
agréable panneau en tapisserie, faisant partie
d'une série de quatre dessinés par Grasset. Ces
panneaux étaient exposés au pavillon des Afa^a-
-52735 2/22 7V/72V772/'5, pour qui l'illustre artiste les
avait composés. Nous en avons loué la belle exé-
cution; mais nous avons omis de dire que le
mérite en revient au tissage de M. J. L. Leclerq,
à Tourcoing. Mérite dont on appréciera l'impor-
tance, si l'on pense que grâce aux progrès appor-
tés par cet établissement à sa fabrication, ces
tapisseries, tissées au métier Jacquard, supportent
la comparaison avec les beaux ouvrages à la
main et se vendent néamoins à des prix aborda-
bles aux bourses les plus modestes.
Il est à souhaiter que de telles productions finis-
sent, en se multipliant, par démontrer l'inanité des
préventions contre le machinisme, dont trop d'é-
crivains se font encore l'organe.

La toile décorative l'ZM/o77373g de M. Bonnen-
contre, reproduite dans notre numéro de janvier
(p. 152), n'est pas au musée du Luxembourg comme
le portait notre légende, mais dans le cabinet du
ministre, au Ministère de l'Agriculture.

y A si JOLIE FONTAINE MONUMENTALE en grès cé-
rame que la Manufacture nationale de Sèvres
avait envoyée à l'Exposition, et qui ravissait
les trop rares promeneurs égarés dans les bosquets
du Cours-la-Reine, derrière le Petit-Palais, vient
d'être donnée par le ministre de l'Instruction pu-
blique et des Beaux-Arts à la Ville-de-Paris. De
quel coin solitaire et charmant ses eaux rafraîchi-
ront-elles désormais la verdure? Nous le saurons
sans doute bientôt.

* BALE UNE EXPOSITION des œuvres du peintre
/A français Lucien Monod vient de s'ouvrir à la
Kunsthalle. Ce bel ensemble de toiles, une
trentaine environ, révèle un précieux talent de
coloriste joint à un sens poétique affiné et à une
interprétation heureuse de la beauté féminine.
M. Monod expose surtout des vues de Bretagne,
tantôt il en traduit la mélancolie, tantôt il en peu-
ple les paysages véridiques de formes irréelles, de
naïades surgissant dans la transparence des
vagues ; il tire de cette alliance du rêve au réel des
effets d'un grand charme.
L'exposition de M. Lucien Monod restera ouverte
jusqu'au 15 mars.

Y A HoLLANDE se signale parmi les pays les
plus actifs dans la création d'industries diri-
gées dans un sens nettement artistique. La
fondation toute récente de l'atelier « Onderden
Saint-Maarten n à Zalt-Bommel par M. J. A. Pool,
pour la production des meubles, des pièces d'art
en cuivre et bronze pour le bâtiment et la déco-
ration intérieure, etc , en est une nouvelle preuve.

Y IVRES NOUVEAUX. — Le volume d'hiver de la
publication de notre collaborateur Albert
Thomas, a paru chez E. Colin,
imprimeur à Lagny. C'est, comme les précédents
un gentil petit volume, bien soigné, avec des vers
d'Albert Thomas, d'Ad. Retté, et d'autres poètes
du pays; de jolies illustrations inédites, bien soi-
gnées, et quatre eaux-fortes, dont une de Jules
Lefebvre, les autres de MM. Rodolphe Piquet et
Cavallo Pedruzzi. Bref, toute la petite colonie
d'artistes et de littérateurs de Lagny a aidé. Le
volume leur fait honneur à tous.

Après tant de livres et plaquettes sur Rodin, le
petit volume que M. Léon Riotor vient de faire
paraître renferme encore des aperçus nouveaux et
des faits qui n'ont pas été racontés ailleurs. Il
porte pour titre ^23^225Æ03/277, 5.'a/33a3'7-^; l'énumé-
ration des chapitres renseignera sur son contenu:
I. L'œuvre et ses aventures. — II. Rodin dessi-
nateur. — 111. Caractères et projets. — IV. Com-
mentaires.
Le livre de M. Léon Riotor est précédé d'un
dessin inédit de Rodin ; il a paru non-seulement èn
français, mais en traduction allemande, anglaise
et espagnole.

Y*-s xposinoNS OUVERTES ou PROCHAINES à Paris,,
en France et à l'étranger.
Exposition des ALL2^/227-25/^5 3? A22/227222W222-5
r/<? France, du 23 janvier au 8 février, galerie Geor-
ges Petit. — Exposition d'As .^773^35 02-2g7'73a/<?3 de
Renoir, Cézaune, Raffaëlli, Lunois, Bonnard, Vuil-
lard, Fantin-Latour, Maurice Denis, etc , ouverte
actuellement, galerie Volard, rue Laffite. — Expo-
sition annuelle des G/T-sa^-S/^o/, ouverte ac uelle-
ment, rue des Petites-Écuries. — Exposition de
l'^7-/ a^a735 7022/ du i5 au 3o février, galerie des
Artistes modernes, 14, rue Caumartin.
exposition de la .Sof7?/è a^$ .ÆwA a^5 2L-/5 à
Bordeaux, ouverte actuellement. — 37'' exposition
de la aLs Z7733's c/g-s ^7-/5 à Pau, du i5 janvier
au 1^ mars. — Ær/)352'/2'o/3 3?e5 ^2-/5 a^/Vf-TWls à /a
aVro7-n/3?)73 3A5 /75.S235, organisée par la Société
Industrielle de Rouen, de juillet à septembre.

225
loading ...