L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 3,2.1901

Seite: 62
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1901/0081
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART DECORATiF


E. MORËAU-NÉLATON

CÉRAM1Q.UES DE LA TOURNELLE

Dans les poignées de porte en bronze doré
et la boucle de ceinture en argent exposés par
i'artiste, nous retrouvons ies bgurines espiègles
du Charpentier d'antan. Cehe de la boucie est
encadrée très agréablement par les agrafes.
Lesmarqueteries deia cheminée de M.Char-
pentier ont èté exécutées par M. Hérold, qui
exposait un petit ciasseur à papier et un meuble
d'amateur en bois de chêne où 1e corps du bas,
très profond, est destiné à recevoir des gra-
vures à plat, celui du haut des bibelots, et, dans
deux étroites armoires latérales, des photogra-
phies et des albums. Les marqueteries dont ce
meuble est décorë ont la hnesse qui distingue
M. Hérold dans ce genre de travail. Dans son

ensemble, 1e meuble montre un progrès sérieux
sur ceux exposés autrefois par Tartiste; on peut
seulement y regretter 1a présence, à 1a base du
corps supèrieur, de motifs de sculpture inutiles
à cette place.
Après avoir eu vingt fois Toccasion de dire
lebienquejepense des meubles de MM. Ch.
Plumet et Tony Selmersheim, je suis forcé de
me répéter. Ces meubles ne pourraient être
étudiés avectrop d'attention; ils peuvent passer
pour un type de ce que devrait être 1a production
courante du plus haut ordre. On fait souvent à
MM Plumet et Tony Selmersheim le reproche
de se répéter, et ce n'est pas sans surprise que
j'ai trouvé récemment ce reproche sous la


62
loading ...