L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 4,1.1901/​1902

Seite: 195
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1901_1902/0231
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
FEVRIER 1902


Cette volonté constante de aféco-
7*<3f/w nous apparaît comme le caractère pré-
dominant de l'oeuvre de MM. Plumet et
Tony Selmersheim, et comme le plus ori-
ginal en même temps. En examinant d'autres
projets d'artistes, nous aurons l'occasion d'en-
visager sous des aspects différents cet art
captivant et complexe qu'est l'art d'aménager
sa maison.
Mais H n'est pas inutile, apres avoir
cherché à analyser la sensation d'ensemble
qui se dégage des intérieurs de MM. Plumet
et Selmersheim, de considérer le caractère
des meubles isolés dont nous reproduisons
ici le projet.
On peut voir que cette simplicité, voulue
par les artistes dans l'organisation d'un
ensemble décoratif et mobilier, on
trouve dans chaque meuble pris

meuble ne s'embarrasse pas de détails su-
perdus et parasites. L'aspect ornemental n'est
pas demandé à des détails ajoutés aux formes
essentielles : c'est cette forme même, c'est la
silhouette générale qui veut être élégante et
plaisante, sans rien avoir de contraint, sans
rien qui la fasse sortir de son utilisation
pratique.
Si l'on regarde les petites tables ici
reproduites, on verra, en particulier, qu'une
grande part de leur intérêt vient de la con-
struction des pieds, obliques, c'est-à-dire
donnant au meuble une assise plus solide,
et d'autre part formant un faisceau pour se
relier à la tablette qu'ils supportent: les
points d'attache se trouvent donc eux-mêmes
renforcés; l'allure personnelle du meuble
vient directement de la plus grande exacti-
tude d'appréciation que l'on y a cherchée.
De même, dans les différents modèles
de fauteuils bas que l'on peut voir, la nou-
veauté de la construction vient de ce que les
auteurs se sont préoccupés d'opérer une
division des charges, en répartissant les
points d'appui pour le dossier et les bras.
Pour l'un des modèles, la forme courante
des fauteuils entièrement recouverts, pro-
venant de l'antique bergère, se trouve ingé-
nieusement allégée grâce à l'évidement partiel
des bras. Ici encore, les préoccupations pra-
tiques donnent la formule neuve et heureuse.
Une table à coiffer, de forme cintrée,
très commode pour offrir aisément à la
main les divers objets de toilette que Ton


CH. PLUMET ET TONY SELMERSHEIM

tq5
loading ...