L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 5,2.1903

Seite: 188
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1903a/0213
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART DECORATIF

composition complète, prête à donner un
excellent modèle.
En général, Es qualités de couleur
dominent dans ces études, où les auteurs
ont su tirer parti de leur longue pratique
des laines et de leur assemblage. Le projet
de M. Glaud, qui a été classé le premier,
présente une gerbe fraîche de tulipes et

CHEVALIER
d'iris, où malgré les tons assez divers, les
rouges, les jaunes, les violets et les verts,
les couleurs vives restent en harmonie et
en taches bien disposées, tissu de longues
feuilles croisées où éclatent les Heurs épa-
nouies. La composition est présentée à la
fois avec beaucoup de vivacité et d'adresse :
c'est une très bonne conception de mpAs'grz'e,
où l'éducation venue des vieilles étoffes
orientales semble avoir joué son rôle. Mais
pourquoi, autour de cet épanouissement
Horal, avoir tracé ce cadre chétif et d'ima-
gination misérable, ces Hlaments en zig zag

d'éclairs et en crochets de lanières, qui ont
été le signe le plus artificiel et le plus
déplorable du décor dit ((moderne)). Cet art
systématique et convenu est heureusement
périmé déjà. Rejetons vigoureusement ces
formes caduques, illogiques dans toutes
leurs applications.
M. Lallemand, à qui a été attribuée la

seconde prime, possède à un degré particu-
lier le sens de la composition décorative :
sa branche de chrysanthèmes, dans son
mouvement circulaire, se plie suivant l'espace
à remplir. On peut lui reprocher seulement
d'offrir à l'œil un certain déséquilibre qui
nuira à l'aspect architectonique du fauteuil,
la masse la plus forte de la guirlande res-
tant du côté droit. Il faut regretter aussi
le fond noir, qui est lugubre et enlève aux
couleurs du décor toute délicatesse d'effets,
par une opposition trop brutale.
Devant les projets présentés, M. Fenaille


188
loading ...