L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 6,2.1904

Seite: 36
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1904a/0054
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART DECORATIF

du cuir, nous
voyons des
nouveaux ve-
nus comme
MHe M. de Fë-
lice, Mac-
queron et quel-
ques autres, se
faire uneplace
honorable soit
par le goût
délicat qui
inspire leurs
créations, soit
par les utilisa-
tions ingé-
nieuses que la
matière reçoit
entre leurs
mains.
De même,
on doit évi-
demment à M.
Lucien Bon-
valletetàM.
F.Scheidecker
un retour aux
emplois artis-
tiques du cui-
vre. — Nous


M1'° EYLE SMYTH

C<3rrë poMr coMYYÛz Yzzr


MH. PAGOT

Co/

avons tous applaudi dès
l'origine aux tentatives, puis
au succès mérité de ces deux
artistes très différents, mais
également intéressants. Il
ne nous déplait pas de voir
à côté d'eux beaucoup de
disciples qui multiplieront,
en les adaptant aux usages
de la vie, les utilisations
décoratives du cuivre.
Peut-être l'exemple de
M. Hamm restera-t-il davan-
tage isolé? Nous le souhai-
tons presque, car, intéres-
sant et louable en lui-meme,
il n'oifre pas les larges
ressources des exemples pré-
cédents. M. Flenri Flamm
utilise la corne, dont il fait
de très beaux peignes, élé-
gants et simples ; il s'y
montre décorateur exquis.

36
loading ...