L' art ornemental: revue hebdomadaire illustrée — 4.1886-1887

Seite: 179
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_ornemental1886_1887/0187
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART ORNEMENTAL.

l79

qui en a été faite il y a quelques années, avec tant de goût et d'art, met le
Cortile au nombre des plus précieux vestiges de cette école lombarde qui
s'éteignit sous l'empire de la superstition et de l'ignorance.

voûtes ; il borde les vêtements des figures. Il n'est pas un endroit ayant
besoin d'être relevé par un accent, auquel l'artiste n'ait accordé l'honneur
de ce précieux éclat métallique. La restauration, ou plutôt la restitution

La Casa Ponti, a Milan.
Décoration d'une des fenêtres du Cortile

To'bie et l'Ange.

Notre gravure reproduit un tableau d'Antonio del Pollajuolo, qui est
à la pinacothèque royale de Turin.

PETITE CHRONIQUE

— On lit dans l'Italie, de Rome, du 16 novembre :

Les travaux d'excavation pour la construction d'une maison, à l'angle
loading ...