L' art pour tous: encyclopédie de l'art industriel et décoratif — 16.1877

Seite: 1633
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_pour_tous1877/0056
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
c2j^s^3 i6e ^ir~>^""-i'^---.N°409 iJ^^rixr^'r^~Kdï 3°Juin

■ • ■ » ° A Année

Année. /■ ' ;'-V'^^ ^ '^l'^"- -^...^f-^--. r^..

L'ART POUR TOUS

France.....34 fr.

Etranger. ... a6 fr. llH!i!ll £ J(C T C t O T £ D / £ T) £ L'c^T^T l T^T) V S T \l E L £T C£COXt^T/F IlIFlllil 13, rue Bonaparte

t jgjjL, L'Année parue. 30 fr. |p|| Paraissant les 15 et 30 de chaaue mois.

PUBUE SOUS 1A DIRECTION DE M. C. SAUVAGEOT FONDE PAR M. EMILE R E I B ! R . ARCHITECTE

aJL...........ç

Antiquité. — époque romaine. , bassin a trépied en marbre blanc.

(MOSÉE DU LOUVRE. — SALLE DES EMPEREURS ROMAINS.)

3579

vasque est soutenue non-seulement par trois pieds en
'0rme do gaine, ornés de griffes à la base et de chapiteaux au
"Dmet, mais elle est portée encore au milieu par un puissant
•lustre cannelé. — Le socle de ce petit édicule est fortement
^hancré, ce qui contribue pour beaucoup à son élégance. — La
Vasquc, ornée de godrons, montre aussi trois mufles de lion
°ntre chacun des pilastres. — Les derniers sont ornés de feuil-
Ses enlacés et d'oiseaux. — Les chapiteaux laissent à désirer
9,1 Point de vue de la composition.

!Eiei'e« aB.iffevbettcu ift nicjt aflein buvcfe jtrei untcii mit !fiiii(jcn
unb obtn mit SayitÂlcrii gefcfimftcften Sujjcn tu Bonn »o 11 ©âulcti"
frfjafttn untctfiûçt, eê ifl 110* au^ccce.n in btr SDÎitte burrt) eine flarie
faïuiclirte ®elàulcrto(f£ ge^ilten, 2)ec 8u|j bieftS flcinrn Siuift.
werfts ift jUrl ausgtfdjnitttn, nuS feine Slegnnj umfomeÇt crÇcbt.
î)as SBctîtu beftçt aujjer feineu StiftenjicvatÇeit ticdi but jmifrtjcii bci
SPtlaflern aiia.c6ra*tt Sôreeufiiljfe. ajafcbtuiigene îiilâtter une
'Bôqel f$mft<fcn biefe SSilafter 3)ie CSapit&ter laffen in ii/xtx 'il 11 f»
faffung etiuaS tu njûnfdjeu ùbrig.

The bowl notonly stands upon three scabellated pillars orna-
mented with claws at tbe base and capitals at the summit, bu
rests as well in its central part upon a powerfull and fluted
baluster.

The base of this small monument is hollovved out so as to give
it a great lightness.
The bowl shows lions'heads between each pilaster.
Thèse are decorated with birds and foliage.
The design of the pillars is very questionable.

16' ANNÉE. — N° 12«

1633
loading ...