L' art pour tous: encyclopédie de l'art industriel et décoratif — 28.1889

Seite: 2858
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_pour_tous1889/0026
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
28e Année

L'ART POUR TOUS

N° 690

XVIIeSIÈCLE — MANUFACTURES ITALIENNES VELOURS CISELÉS DE GÈNES

Tissus de soie et or (N° ij

(Au Musée de ClunyJ

6122 6124 612 3

6125 6126

Dans la première moitié du xvn° siècle, les riches étoffes
d'ameublement se tiraient principalement de Gênes et
aUtres manufactures du nord de l'Italie : elles étaient
d'ordinaire fabriquées en velours, en vue de la solidité du
"ssu, quand il s'agissait de recouvrir certains meubles,
tels que sièges, etc. Nous donnons ici, tout d'abord
(fig. 6122 et 6123), les détails du double semis de l'étoffe de
s°ie qui-recouvre le fauteuil du Garde-Meuble national

reproduit à la pl. 2639 (25» Année). Ce sont des éléments
floraux à axes inclinés, à feuilles opposées, et qui pro-
cèdent de la palmette et de la grenade. Les trois échan-
tillons suivants font partie des récentes acquisitions du
musée de Cluny. — 6124 est un semis de barrettes brochées
or avec rosaces tournantes en velours ciselé sur fond vert
à deux tons, dont le plus clair est un semis de feuilles. La
disposition du 6125 (dessin violet, fond noir) est celle de

deux serpentines opposées, interrompues, et dont les inter-
valles forment des champs remplis par des culots de
feuillages avec palmettes et frettes. Le 6126 est un échan-
tillon de bordure courante : fond or, dessin d'arabesques
à deux tons (cramoisi) formées de médaillons-agrafes re-
liant un entrelacement de boucles (courbes en C opposées)
et de branches feuillues, fleuries (courbes en S, id.), et
profondément déchiquetées. — (A suivre.)

2858
loading ...