L' art pour tous: encyclopédie de l'art industriel et décoratif — 29.1890

Seite: 2984
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_pour_tous1890/0057
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
29e Année

l'art pour tous

n° 721

xviiie siecle - mobilier français deux canapes

(fin louis xvi) par aubert

(N° 4)

6458

Dans ces deux canapés (à part les insuffisances du
dessin), même recherche de simplicité par l'emploi des
formes rectilignes que dans les planches déjà reproduites.
A peine si une forme concave, à cannelures comme dans
les pieds en balustre et les montants, forme amortisse-
ment aux deux extrémités du meuble (n° 6457). Elle est
surmontée d'une « pirouette » en forme de panache, qui se
répète sur les deux montants du fond, dont la lisse supé-

rieure est ornée d'une couronne de lauriers avec épanouis
sèment de deux branches à droite et à gauche. La cein-
ture elle-même ne montre que des rudiments de sculpture,
et les guirlandes de fleurs en haut relief habituelles sont
ici remplacées par des colliers de perles en bas-reliet. —
Plus riche est le meuble (6458) dont le dossier a des con-
tours en accolade. Le fronton est formé de tourterelles se
caressant sur une 'onchée de fleurs. Les montants ont la

\ orme de carquois remplis de flèches, et les amortisse-
l ments des retours d'angles sont des têtes de lion suppor-
tant des coupes en quincaillerie. Ceinture droite avec en-
roulement de fleurs et de feuillages; les pieds en culots
d'acanthes avec feuilles sur cannelures aux montants d'ex-
trémité. Le dossier est drapé d'étoffe, ainsi que le des-
sous de la ceinture, avec glands de passementerie —
j pouvant servir aux ébats des chats de la maison.

2984
loading ...