Annales typographiques pour l'Allemagne — 1.1761 [VD18 90309960]

Seite: 324
DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ata1761/0330
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
ANNALES

324
est tr£s detaillee ; & cn general il paroit
execute avec beaucoup de soin & d’exac*
titude.

N°. CCCCXXXVII. ComponimcntiPoetici del
Libero Signor de Canitz, volgarizzati da un
Academico della Crusca.
Poifßcs de M. le Baron de Canitz, tradmtes par un
Academicien della Crusca. A' Florence, chez
Moucheri, 17 s7. in &vo.
On sgait quel est le rang que M. de Ca-
nitz, tient parmi lec Poetes de sa Nation ;
& il ne s'agit que de connoitre les talens
du Tradu&eur pour decider du succ&s de
son travail. Disons ä cette occasion un mot
de l’Academie ä laquelle ce Tradu&eur ap-
partiant. Elle se nomme en Italien della
Crufca; & Crufca veut dire du son (fur-
sur.J C’est d’apres cette idee qu’elle a de-
cor£ la Salle oü eile tient ses Asiemblees.
Tous les ornemens de cette Salle rappellent
les objets de l’Agriculture & dela vie cham-
pötre. Peut-^tre que ces idees auroient pu
6tre annoblies; mais on a mieux aime les
travestir, & les presenter sous un point de
vue tr£s ridicule, au moins aux yeux des
gens de bon sens. Le President est astis sür
un panier, oü Von monte parlemoyen de
trois
loading ...